Auto / Moto

Japon : ils inventent une moto qui fonctionne avec des excréments, la “Toto Toilet Bike Neo”

TOTO est un fabricant de toilettes japonaises. En 2011, ils lançaient un prototype de moto transformant les excréments humains en biocarburant !

Il ne vous aura pas échappé que les prix des carburants flambent en France, comme dans de nombreux pays qui importent leur pétrole et donc leurs carburants… Alors que le prix du gasoil ou de l’essence avoisine, voire dépasse les 2€ le litre, il va falloir trouver des alternatives aux carburants classiques. Des carburants moins chers, plus écologiques surtout, et faciles à produire… Nous avons déjà vu que certains camions pouvaient rouler à l’huile de friture en France, ainsi que plus récemment un Airbus A380. Au Japon, les efforts pour remplacer le carburant classique ne datent pas d’hier ! Depuis 2011, ils tentent de mettre au point une moto qui fonctionne avec des excréments… Et apparemment ça fonctionne !  On vous explique tout !

Des excréments comme carburant ?

En France, nous ne connaissons pas le fabricant TOTO, mais au Japon, il est l’un des plus grands fabricants, non pas de moto, mais de toilettes japonaises comme nos BOKU françaises ! Depuis 2011 et le Green Challenge, le fabricant de bidet travaille sur une moto qui fonctionne grâce à la transformation des excréments : La TOILET BIKE NEO ! Nos excréments humains remplaceront-ils, un jour, l’essence de nos voitures ?

un motard sur une moto qui roule aux excréments
Capture d’écran YouTube

Comment ça marche ?

TOTO explique que la moto-toilette comporte une cuvette qui accueille les excréments pour la rendre fonctionnelle… Attention cette cuvette ne sert pas à faire ses besoins, mais à recevoir le fumier et les eaux usées récupérés sur l’île d’Hokkaido. Grâce à un système créé par TOTO les déchets sont transformés en méthane par fermentation. Le méthane est alors purifié et transformé en biogaz. C’est donc ce biogaz qui permet à la moto d’avancer… Un petit méthaniseur sur roues en fait !

À LIRE AUSSI :  OZI Concept : une remorque pliante innovante pour transporter moto, scooter ou kayak

Des tests réalisés sur route !

La Toilet Bike Neo est en fait une fusion entre une moto et un tricycle avec un moteur de 250 cm3… Inventée en 2011, elle avait à l’époque parcouru 960 kilomètres pour vanter les mérites de cette nouvelle technologie et des efforts environnementaux menés par TOTO ! Depuis cette date, aucune nouvelle de cette moto à excréments qui n’a, à priori, jamais vu le jour !  L’idée de verser ses excréments dans le réservoir d’une moto n’a probablement pas convaincu. En revanche, cela montre qu’il est possible de fabriquer des moteurs qui fonctionnent avec tout et n’importe quoi… L’histoire ne dit pas quelle odeur sort du pot d’échappement, mais finalement, on ne préfère peut-être pas savoir !

Les excréments, une matière d’avenir ?

En Corée du Sud, un professeur de l’Ulsan National Institute of Science and Technology utilise les excréments des étudiants pour les rémunérer… En fait les excréments sont traités dans l’université puis valorisés en cryptomonnaie que les étudiants peuvent utiliser pour acheter des denrées sur le campus… Vous avez aussi la Caca Mobile, un SUV inventé par une entreprise australienne qui carbure aux excréments humains. Comme pour la moto, le biogaz produit par les excréments humains sert à alimenter le système de moteur et batteries électriques. Depuis la nuit des temps, les agriculteurs utilisent les excréments animaux pour fertiliser les terres et protéger les cultures, mais utiliser cette matière première pour faire avancer des véhicules ou gagner de l’argent, c’est assez particulier non ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page