Auto / Moto

La RATP recrute 100 personnes rémunérées 200€ pour tester des voitures autonomes en région parisienne …

Si l'idée de tester des voitures autonomes pour la RATP vous intéresse, les inscriptions sont ouvertes. Les tests durent environ une semaine et sont rémunérés. Une idée sympa pour arrondir ses fins de mois !

Les voitures autonomes vous intéressent ? Vous pourriez peut-être faire partie des 100 premiers testeurs de voitures autonomes en région parisienne. C’est par le biais de la RATP que ces tests seront possibles. Ils se dérouleront au premier trimestre 2020.

La rémunération pour chaque testeur sera de 200€ ! Les tests ne demandent pas un grand investissement puisque le but est de tester ces véhicules autonomes. Il faut seulement avoir son permis et un véhicule pour se rendre à Saint-Rémy-Les-Chevreuse (78) ou dans le Bois de Vincennes (75). Les inscriptions sont ouvertes, vous n’avez plus qu’à vous inscrire sur Testing Time.

À LIRE AUSSI :
MOTIV, l'étonnant concept car autonome et électrique de Gordon Murray

C’est une première fois pour des véhicules autonomes de ce genre mais la RATP teste depuis plusieurs mois déjà des navettes autonomes à Paris. Deux navettes autonomes EasyMile et trois voitures ont sillonné les 7 kilomètres de parcours entre le quartier de Paris Rive Gauche et la gare d’Austerlitz.

Elles desservent quelques endroits stratégiques de la capitale, comme l’incubateur de start-up StationF, la bibliothèque François Mitterrand. Elles assurent également un service de navette à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière tout le weekend. Service qui n’existait pas avant. Un agent de sécurité se tient dans les navettes pour pouvoir reprendre la main en cas d’avarie.

Financés à 25% par l’Etat ces tests de voitures et navettes autonomes devrait durer environ 5 ans. Comme on le sait, la Maire de Paris, Anne Hidalgo aimerait débarrasser le centre de Paris de toute pollution et de tous véhicules non électriques. Ces navettes autonomes semblent avoir l’aval de la Mairie de Paris. Reste à savoir si cela peut fonctionner sans encombre à l’échelle de toute la ville !

Photo de couverture de MNBB Studio / Shutterstock

Source
journaldunet.com
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page