Auto / Moto

L’éco-conduite : 9 astuces très efficaces pour consommer (beaucoup) moins de carburant

Faire des économies de carburant, ça s'apprend ! Découvrez tous les conseils à mettre en pratique très vite afin de juguler l'augmentation stratosphérique des prix des carburants.

S’il y a bien une chose qui n’a pas pu vous échapper la semaine dernière, c’est bien le prix de l’essence et du gazole: des records historiques, qui ont fait franchir aux carburants la barre symbolique des 2€ pour un litre. Nous ne nous étalerons pas sur l’origine de cette hausse, mais plutôt sur la manière de pratiquer l’éco conduite. Une tendance qui va probablement se généraliser, car les 15 centimes de baisse promis par le gouvernement ne vont pas vraiment nous faire redescendre sous la barre des 1.50€ au 1er avril ! Conduire écologique, c’est évidemment bon pour la planète puisque l’on réduit ses émissions de carbone; mais c’est aussi bon pour le porte-monnaie, et on va vous expliquer comment gagner quelques euros supplémentaires sur votre plein de carburant.

L’éco conduite c’est quoi ?

Apprendre à conduire, ce n’est pas seulement obtenir son permis, ça se travaille ! En modifiant quelques-unes de nos mauvaises habitudes, on peut facilement faire de belles économies de carburant, et limiter notre impact sur la planète en polluant moins. En France, en 2018, les émissions de gaz se chiffraient à 445 millions de tonnes équivalent CO2, dont 30% directement liées au transport (particulier et professionnel). Aujourd’hui, 80% des déplacements se font en voiture contre 10% en train, et 5.5% en avion.  Et en adaptant notre comportement au volant, nous pouvons réduire ces émissions de gaz, et faire quelques économies !

Une femme qui passe le bras par la fenêtre de sa voiture le pouce en l'air
Photo d’illustration. Crédit : Shutterstock – Roman Globa

3 points essentiels à retenir pour économiser du carburant

Grâce à un comportement responsable au volant, nous pourrions, si nous l’adoptions tous, réduire les émissions de gaz, la consommation de carburant et les risques d’accident, un combo plutôt parfait donc !

  1. Contrôler la pression des pneus tous les mois: cette petite astuce vous permettra de gagner en sécurité et d’économiser 8% de votre consommation annuelle de carburant.
  2. Charger votre voiture intelligemment: privilégiez le chargement du coffre en répartissant les poids les plus lourds sur côtés du coffre… Si vous devez transporter des choses sur le toit, investissez dans un coffre de toit aérodynamique, et enlevez les barres quand vous ne vous en servez pas; encore 7% de carburant économisés !
  3. La climatisation ? Est-ce vraiment indispensable ? Celle-ci occasionne une surconsommation de 10 à 30% en fonction de la température choisie. Pour ne pas surconsommer, ne réglez jamais votre climatisation au-delà de 4 à 5° de différence avec à la température extérieure.

4 astuces supplémentaires

Les trois principales astuces énumérées ci-dessus, peuvent se compléter de quelques autres astuces, toujours dans le but de vous faire gagner de l’argent sur votre plein et de faire un geste pour la planète !

  1. Fermer les fenêtres: vous augmenterez votre résistance à l’air et consommerez beaucoup plus de carburant.
  2. Couper le moteur quand l’arrêt dure plus de 20 secondes. Sur les voitures récentes, le fameux Start/Stop n’est pas juste un gadget, il sert vraiment à réduire votre consommation et vos émissions de gaz; d’après les tests d’homologation des constructeurs, ce système permettrait aux conducteurs d’économiser 10% de carburant.
  3. Rouler moins vite offre de nombreux avantages: évidemment, vous éviterez les désagréments d’une rencontre fortuite avec un radar, et l’amende qui va avec… Mais, en réduisant simplement votre vitesse de 15 km/h sur les grands axes, vous gagnerez 20% d’autonomie sur votre plein, ce qui, sur 1000 kilomètres, représente une belle somme.
  4. Changer de vitesse peut paraître logique, mais lorsque vous poussez les rapports, votre carburateur s’affole, et consomme beaucoup plus. Passez à la vitesse supérieure entre 2000 et 2500 tours maximum sur un diesel, et n’oubliez pas de rétrograder quand c’est nécessaire.
À LIRE AUSSI :  Cette usine va produire un (bio)carburant de synthèse, neutre en carbone et qui recycle l'air pollué

Frein moteur et anticipation

Le frein moteur n’est pas non plus un gadget, il faut vraiment l’utiliser ! Nous ne vous conseillons pas de rouler au point mort, ce n’est pas le but du jeu et vous n’économiserez aucun euro sur votre plein. Laissez votre rapport enclenché, et lâchez l’accélérateur quand vous arrivez à une intersection par exemple: vous couperez l’injection, économiserez vos plaquettes de frein, et du carburant !
La dernière règle d’or, c’est l’anticipation. La route n’est pas un circuit automobile, et rouler avec grosse accélération puis gros freinage, c’est la surconsommation assurée. Adoptez plutôt une vitesse constante et anticipez les éventuels obstacles qui pourraient vous forcer à freiner… Soyez cools, ou vous pourriez consommer 40% de plus en jouant les Fangio sur la route !

Comment se former à l’éco conduite ?

De plus en plus d’auto-écoles proposent des stages pour apprendre à conduire écologique. D’ailleurs, pour celles et ceux qui passent leur permis de conduire actuellement, la conduite éco responsable peut même vous permettre de gagner des points (ou d’en perdre du coup).  Les centres routiers Centaure, que l’on trouve partout en France, proposent également des stages d’éco conduite. Avec des formateurs chevronnés, vous apprendrez à ne pas avoir le pied trop lourd, à utiliser votre frein moteur, et à anticiper le freinage. Ces stages sont évidemment payants, mais ils permettent d’économiser environ 50% du coût annuel de votre carburant, ce qui, finalement, peut être très vite amorti ! Vous disposez également du livre « Guide de l’éco-conduite – Réduisez jusqu’à 50% votre consommation de carburant », dans lequel vous trouverez de nombreux conseils à appliquer à la lettre. Pour information, en suivant simplement le conseil du frein moteur, sur 60 kilomètres, nous sommes passés avec un moteur diesel de 6.2 l/100 kilomètres à 5.1l/100, et c’est toujours ça de gagné.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Centaure.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page