Auto / Moto

NOIL, la start-up française qui veut convertir votre deux-roues thermique en électrique en moins de 48 heures

Vous souhaitez redonner vie à votre vieux scooter ou désirez tout simplement rouler à l’électrique sans vouloir investir dans un nouveau véhicule ? Sachez que NOIL propose en France un service d’électrification de deux-roues à essence.

Fondée en 2019, NOIL est une jeune pousse française dont la mission est de recycler les vieux deux-roues, non pas en renouvelant ou en décarbonisant leurs pièces, mais en changeant leur mode de propulsion. Avec l’entrée en vigueur en mars dernier de la nouvelle disposition légale qui autorise le rétrofit électrique sur le territoire français, de plus en plus d’entrepreneurs désirent se lancer dans cette activité prometteuse.

Cependant, NOIL possède un processus de conversion que ses fondateurs ont eux-mêmes créées. D’ailleurs, elle se vante d’être la première entreprise à proposer un service d’électrification de scooters à essence dans l’Hexagone.

À LIRE AUSSI :
Xiaomi dévoile un scooter électrique minimaliste à seulement 390 euros, le Xiaomi 70mai

Un scooter électrique en moins de 48 heures

Les scooters électriques ne représentent qu’environ 2% des scooters qui circulent en France. Alors que le choix de l’électrique relève généralement de questions d’ordre écologique, NOIL propose à ses clients son service de conversation de motorisation dans le but de leur permettre d’économiser.

Personne n’est sans savoir que les scooters électriques neufs coûtent une fortune. L’entreprise nous offre donc une alternative moins chère en transformant un véhicule déjà en notre possession. Par ailleurs, il n’est pas à rappeler que les véhicules électriques ont l’avantage d’être silencieux, faisant d’eux des moyens de transport idéaux pour les zones urbaines.

Grâce au processus de conversion industrialisé mis en œuvre par ses créateurs, NOIL affirme être en mesure de transformer un deux-roues à essence en électrique en moins de 48 heures. A noter qu’en dépit du changement du mode de propulsion, l’engin conservera ses principales caractéristiques. Pour l’heure, l’entreprise se focalise sur la conversion de scooters entre 50 et 125 cm3. Mais son service cible aussi les propriétaires de véhicules anciens tels que les mobylettes.

Un service qui s’adresse à tous

La technique de conversion adoptée par NOIL s’appuie sur un processus qui consiste à supprimer non seulement le moteur thermique et le réservoir, mais aussi l’échappement et autres pièces inutiles, ce qui permet de laisser suffisamment de place pour les composants nécessaires à l’électrification. L’entreprise utilise notamment des batteries lithium-ion amovibles qui peuvent être rechargées sur une prise de courant conventionnelle.

D’après NOIL, son service de rétrofit s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. La start-up cible également les collectivités. De quoi permettre à ces dernières de constituer une flotte de scooters électriques avec un budget limité. A ce sujet, plusieurs modèles de deux-roues convertis prêts à l’emploi sont en vente sur Noil-motors.com.

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page