Peut-on retirer la vignette du contrôle technique de son parebrise ?

Votre vignette d’assurance a disparu, mais devez-vous aussi dire adieu à celle du contrôle technique ? Découvrez ce qu'il en est vraiment.

Sur votre pare-brise, se trouve peut-être toujours votre vignette d’assurance ? C’est « normal » si votre contrat était annuel, par exemple, avec une échéance après le 1ᵉʳ avril. Si, à l’inverse, le renouvellement de votre contrat était prévu avec le 31 mars, vous ne devriez plus avoir de vignette verte sur votre pare-brise. À la place, rangé dans votre boîte à gants, devrait se trouver un « Mémo Véhicules Assurés » qui reprend les informations de votre contrat. La carte verte a été supprimée le 1ᵉʳ avril dernier, comme l’indique le ministère de l’Économie. Néanmoins, il devrait rester une autre vignette sur votre pare-brise : celle de votre contrôle technique. Pouvez-vous aussi la retirer ? Devez-vous obligatoirement la laisser ? Je fais le point sur cette question !

Le contrôle technique obligatoire en quelques mots

Un petit rappel concernant le contrôle technique ? Instauré le 1ᵉʳ janvier 1992 en France, il avait été controversé, et accusé d’être une « pompe à fric » pour l’État et les garagistes. Vingt-deux ans plus tard, le contrôle technique est devenu une normalité à laquelle nous trouvons même des avantages : celui de détecter des pannes ou des problèmes qui auraient pu passer inaperçus. Le CT, comme on l’appelle, concerne les véhicules neufs, quatre ans après la mise en circulation. Quant aux voitures d’occasion, le contrôle technique doit être réalisé tous les deux ans. Et, lorsque vous quittez le centre de contrôle, l’agent colle une petite vignette avec deux poinçons pour vous rappeler la date du prochain passage.

La vignette verte pourra être retirée de votre pare-brise dès le mois d'avril.
La vignette verte a été supprimée, mais qu’en est-il de la vignette du contrôle technique ? Crédit photo : M. Moignet pour Neozone

La vignette sur le pare-brise est-elle obligatoire ?

Eh bien, la réponse va vous étonner, car, en réalité, la vignette du pare-brise n’a jamais été obligatoire, seul le timbre collé sur la carte grise est, lui, indispensable ! Poussons la réflexion un peu plus loin. Si la vignette du pare-brise est facultative quant au contrôle technique, je ne peux donc pas être verbalisé si celle-ci n’est pas à jour ? Oui, c’est vrai, les forces de l’ordre n’ont normalement pas le droit de vous mettre une amende en cas de vignette contrôle technique obsolète ! C’est le timbre collé sur votre carte grise et uniquement celui-ci qui assure la validité ou l’invalidité de votre contrôle technique ! Vous pouvez aussi présenter le procès-verbal que vous a confié l’agent, reprenant les défaillances constatées le cas échéant.

Je peux l’enlever alors ou non ?

Dans les faits, oui, vous pouvez l’enlever dès que vous sortez du centre de contrôle, puisqu’elle n’est pas obligatoire ! Néanmoins, il est conseillé de la laisser, certains agents zélés pourraient estimer l’absence de vignette comme une absence de contrôle technique réalisée. Une amende que vous pourriez, par conséquent, contester. Cependant, la vignette n’étant pas gênante si collée en bas à droite de votre pare-brise, nous vous conseillons de la conserver. Cela fera office de preuve supplémentaire en cas de contrôle, et c’est toujours du temps de gagné !

Attention, si votre CT n’est pas à jour, et que vous n’avez aucune preuve du passage, l’amende est de 135 €, mais peut aller jusqu’à 750 € et une immobilisation immédiate de votre véhicule. Saviez-vous qu’en réalité, cette vignette n’avait jamais été obligatoire ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

4 commentaires

  1. Faux, pas de verbalisation possible, il n’existe aucune sanction dans le code de la route en ce qui concerne l’apposition ou l’absence de vignette de CT.

    Le defaut de CT est quant à lui sanctionné.

  2. Cela fait bien longtemps que la vignette du CT ne comporte plus les deux petits trous de validation et effectivement aucune obligation de la mettre sur le pare brise. Cela évite d’avoir des traces de colle partout

  3. Oui la vignette a Petit trou n’est plus depuis longtemps mais es remplacer par la date en gras sur celle ci de toute façon ces deux vignette d’assurance et de CT ne servent plus à rien,tout est sur la plaque d’immatriculation déjà en place en Espagne depuis longtemps et en France depuis peu ,donc la police et derrière vous,il interroge votre place, vous n’êtes pas a jour du CT ou d, assurance il vous arrêt tout simplement
    La France= a une prison dorée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page