Auto / Moto

Que faire quand on se fait voler son vélo (électrique) ? Les démarches et les protections disponibles

300 000, c'est le nombre de vélos volés chaque année en France, et seuls 2% d'entre eux retrouvent leurs propriétaires... Mais alors, comment se protéger des vols ?

Avec l’engouement que nous connaissons pour les vélos électriques ou mécaniques, il est un fléau qui ne cesse de s’amplifier: en France, un vélo est volé toutes les deux minutes et peu sont rendus à leurs propriétaires. Le ministère de l’Intérieur estime que le vol de vélo touche 300 000 personnes chaque année. Lors d’un vol, la plupart des gens rachètent un nouveau vélo, mais souvent moins cher que le vélo volé. Ce qui implique parfois des problèmes de sécurité avec des produits moins sûrs que ceux qu’ils possédaient avant le vol. Par ailleurs, seulement 7% des vélos sont retrouvés et 2% rendus à leurs propriétaires. Que faire en cas de vol ? Quels moyens pour vous en protéger ? On vous explique tout !

Faire immatriculer son vélo

Depuis la loi d’orientation des mobilités, les vélos neufs ou d’occasion vendus dans le commerce sont obligatoirement immatriculés. Si vous avez acheté un vélo avant cette loi (1er juillet 2021), il est conseillé de faire marquer vous-même votre vélo. Cette opération ne coûte que quelques euros, et peut se faire dans de nombreux points de vente (Decathlon, Bicycode, La Maison du Vélo…).  Chez Decathlon, l’opération est gratuite si votre vélo a été acheté dans un magasin de l’enseigne entre le 1er janvier et le 30 juin 2021. Une fois l’immatriculation réalisée, vous recevrez un passeport vélo que vous devrez enregistrer sur le site dédié. En cas de vol, il vous suffira de le déclarer sur le site de l’APIC, qui centralise les codes de tous les vélos enregistrés en France.

Une vélo volé avec la roue avant attachée
Photo d’illustration. Crédit : Shutterstock – Pumbastyle

Déposer plainte auprès des forces de l’ordre

Contrairement à ce que l’on pense souvent, porter plainte n’est pas inutile. Pour ce faire, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne, que vous devrez signer au commissariat sur convocation. Pour que tout se déroule au mieux, réunissez tous les documents concernant votre vélo : marque, modèle, numéro de série, signes distinctifs, couleur, photo éventuellement. En cas de découverte de votre vélo par la police, ils auront trace de votre plainte. Vous pouvez aussi déclarer votre vol sur le site Veloperdu.fr, qui se présente ainsi :

L’association Vélo Perdu contribue à faciliter la recherche des propriétaires de vélos volés lorsque ceux-ci sont retrouvés par les Services Municipaux, la Police, la Gendarmerie ou un particulier. Association Vélo Perdu

Vous êtes peut-être assurés

Dans certains contrats multirisques habitation, le vol de vélo est couvert, dans le cadre de l’option garantie/loisirs. Si vous possédez un vélo relativement onéreux, pensez à vérifier et le cas échéant, à souscrire à cette option. Vous pouvez également être assuré par l’intermédiaire de votre antivol… Par exemple, la marque Kryptonite s’engage à palier le vol, en remboursant le prix du vélo sur présentation de l’antivol fracturé.

À LIRE AUSSI :  Il invente un kit pour transformer son vélo en draisine pour rouler sur les rails des voies ferrées abandonnées

Utilisez les réseaux sociaux

Nous avons l’habitude de tout photographier et pour le coup, c’est plutôt une excellente idée… Partagez une photo de votre vélo sur votre profil Facebook et fouillez le réseau à la recherche de groupe de vélos volés; il en existe dans chaque région de France. N’hésitez pas à décrire les moindres détails : rayures, autocollants… Les sites de revente sont souvent privilégiés des voleurs pour se débarrasser de leurs larcins. Ecumez les MarketPlace de Facebook, ou les sites comme LeBonCoin. Si vous retrouvez votre vélo en vente, prenez tout de même les précautions suivantes :

  • Prenez rendez-vous avec l’annonceur;
  • Rendez vous au commissariat le plus proche. Si vous avez déjà déposé plainte, présentez votre déclaration et informez les forces de l’ordre de votre trouvaille.
  • Les forces de l’ordre vous indiqueront alors comment ils pourront procéder (venir avec vous, ou y aller seuls).

Comment éviter le vol de votre vélo ?

Pour éviter de vous faire voler votre vélo, il faut déjà s’équiper d’un antivol suffisamment sécurisé. On oublie l’antivol à code ou à clé que l’on connaissait depuis 20 ans ! Il faut également attacher le cadre (et non la roue) à un point d’ancrage fixe. Vous pouvez également opter pour deux cadenas de types différents : une chaîne avec cadenas à clé + un antivol type U; ce sera plus compliqué pour les voleurs. Enfin, vous pouvez opter pour un traceur GPS, qui peut vous envoyer une alerte en cas de tentative de vol, mais également vous permettre de suivre en temps réel le trajet de votre voleur !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page