Auto / Moto

Redtail Overland: une tente de toit en A en fibre de carbone et panneaux solaires

Camper dans une tente de toit peut être une excellente alternative lorsque l'on ne se fixe pas à un endroit précis... Découvrez deux modèles qui ont plus de 70 ans d'écart !

Vos bagages sont prêts ? Les vacances se profilent à l’horizon et cette année vous partirez peut-être camper ! Cependant, lorsque l’on pratique le « vrai camping », il est parfois difficile de tout faire entrer dans un coffre de voiture ! Tous les campeurs connaissent le problème des bagages !

Pourtant depuis 1930, les tentes de toit existent et peuvent permettre de belles économies de place. Si tant est, bien entendu, que vous en soyez équipés. Découvrez deux tentes de toit originales, qui se plient et se déplient en quelques minutes pour vous offrir un couchage digne de ce nom !

Le Redtail Overland RT

C’est à priori le must à l’heure actuelle en matière de tente de toit, et elle profite de toutes les technologies modernes évidemment ! A commencer par une tente de toit en fibre de carbone ultralégère mais durable ! A l’intérieur de la tente de toit, on retrouve un système de chauffage électrique complet. Jusqu’à 380 watts d’énergie solaire avec la batterie au lithium ! L’ensemble solaire lui permet de fonctionner de manière totalement indépendante du véhicule !

Les constructeurs ont conservé les fonctionnalités de l’ancêtre de la tente de toit avec les technologies actuelles.  A priori, les processus de configuration et de dépannage ont été simplifiés. Ceci afin de permettre d’envisager des sentiers plus escarpés sans embûches.

Mollusc Nano : une tente/cabane innovante, rétractable et modulaire
Une tente de toit en fibre de carbone très légère.
Une tente de toit en fibre de carbone très légère. (Crédit photo: Redtail Overland)

A l’intérieur on retrouve un éclairage LED dimmable, un ventilateur et des ports pour charger divers appareils. Le Redtail RTC dispose même d’une trappe de plancher, elle permet de passer de la tente à la voiture sans sortir à l’extérieur ! Si vous envisagez un safari au Kenya, vous pourrez vous abriter en cas de rencontres fortuites avec les animaux de la savane africaine !

La Jeep Willys de 1949

Nous vous l’avions dit, les tentes de toit existent depuis des lustres ! C’est le cas avec ce Jeep converti en camping-car, vendu aux enchères en 2021. L’emblématique modèle de la marque anglaise proposait à l’époque une tente de toit qui se montait et se démontait à l’aide d’une manivelle cantilevers. A l’époque, c’était l’une des plus avancées en matière de contrôle automatique.

Sur ce camping-car classique, que l’on pourrait qualifier de « à l’ancienne », que l’on peut toujours observer sur le Redtail Overland RT. Mais cette fois, le cadre en alu est en fibre de carbone et le système à manivelle est devenu électrique… Qui plus est, l’intérieur dispose d’un chauffage !

Le Jeep Willys de 1949
La Jeep Willys de 1949. (Crédit photo: RM sotheby’s)

Le modèle de 1949 intègre une série d’accessoires qui étaient très utiles à l’époque et qui le sont toujours ! Ainsi, il disposait d’un réservoir d’eau de galerie de toit et d’un espace de stockage… Vraiment pratique en camping ! Avec sa transmission manuelle et ses quatre cylindres en ligne avec RWD, la Jeep de 1949 fût le premier break tout acier produit en série dans le monde.

Dacia Dokker Camperiz : le camping-car le moins cher du marché ?

A l’extérieur, la peinture vert métallisé caractéristique de la marque et à l’intérieur, un vinyle vert et des murs blancs. Ce camping-car a été vendu à plus de 300 000 exemplaires entre 1946 et 1964… Il a donc transporté des générations entières de campeurs !

La Jeep Willy’s se vend aux enchères aux alentours de 25300 $ et les modèles RT90 ou RT 100 se vendent eux, 20 000$ ou 25 000$ ! Il ne vous reste plus qu’à choisir entre le camping à l’ancienne et la haute technologie !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page