En 2020 devrait être commercialisé le premier vélo à assistante électrique qui se recharge grâce à des panneaux solaires installés sur la roue avant et le cadre… Découvrez SUN-E dans notre article.

Le vœu de certains cyclistes urbains pourrait voir le jour en 2020 : SUN-E, un vélo à assistance électrique solaire. Il a été créé par une jeune Start-up des Hauts de Seine, Roll’in et conçu par deux entrepreneurs : Stéphane Rachmuhl et Antoine d’Acremont.

Il devrait être commercialisé dans le deuxième semestre 2020 si les tests effectués par la ville de Montrouge courant 2019 sont concluants. Une initiative attendue par les grandes villes qui essaient de développer des transports écologiques et économiques. Des initiatives sont déjà proposées (Vélos en libre-service, auto-partage) mais SUN-E pourrait être le premier véhicule solaire à rouler propre dans nos villes en limitant l’impact environnemental.

Le SUN-E sera donc un vélo classique mais des panneaux solaires seront posés sur la circonférence de la roue avant et sur le cadre de manière à emmagasiner au maximum les rayons du soleil pour alimenter la batterie du vélo. Il est prévu que la batterie puisse être rechargée électriquement mais ce n’est évidemment pas l’objectif de ce vélo solaire.


A lire également :


L’autonomie de la batterie chargée complètement sera de 50 km environ, et en fonction de la luminosité extérieure, le vélo pourra se recharger chaque jour de 17 km en hiver dans le Nord de la France (et 31 km en juillet) ou 26 km dans le Sud de la France. Il sera possible également de pousser le vélo à la seule force des jambes si les batteries venaient à être déchargées complètement mais attention cependant, il pèse 25 kilos, donc mieux vaut avoir des mollets en béton !

Dans les mois qui viennent, SUN-E sera donc testé à Montrouge par les employés de Bemobi, filiale  de la Poste. Cinq vélos seront utilisés pour des trajets professionnels de distribution du courrier et cinq autres seront prêtés à des particuliers pour des trajets personnels.

Nous ne connaissons pas encore le prix de lancement du SUN-E mais nous ne manquerons pas de vous faire part de son lancement et de sa commercialisation future. Encore un geste pour notre Planète qui mériteraient d’équiper un jour la totalité des employés à la distribution du courrier à vélo. Un nouveau concept qui ne dépend finalement que du soleil et du bon usage par son propriétaire. Un produit français qui plus est, nous ne pouvions pas passer à côté !

crédit photo : F. Pouliquen / 20 Minutes

578 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1