Des chercheurs australiens testent actuellement des panneaux solaires imprimables à moins de 10€ le mètre carré et qui pourraient être installés partout…

Nous parlons souvent d’écologie et d’énergie solaire car nous sommes intimement convaincus qu’elle peut être l’énergie du futur, l’énergie qui permettra sûrement de ralentir le réchauffement climatique. Les panneaux solaires commencent à équiper quelques entreprises ou foyers mais leurs coûts élevés et les difficultés d’installation ralentissent leur essor dans notre pays.

En Australie, une équipe de chercheurs a conçu des panneaux solaires imprimables via une imprimante 3D. Nous vous avions déjà parlé des panneaux solaires à installer sur les vitres. Il est probable que bientôt vous pourrez installer vos panneaux solaires en les imprimant directement depuis votre bureau.

Techniquement, l’impression 3D de panneaux solaires utilise un type d’encre électronique, encre qui conduit l’électricité. Alors que les panneaux solaires classiques sont pour la plupart encastrés dans de lourds panneaux de verre, la version imprimable le sera sur du film classique d’une épaisseur de moins d’1/10ème de millimètre. Si l’on en croit le créateur de cette nouvelle technologie, Paul Dastoor, les panneaux imprimables seraient même plus performants que les classiques en cas de faible intensité lumineuse.


A lire également :


D’une surface plus petite, ils emmagasineraient plus facilement l’énergie solaire et de manière plus rapide. Ils seraient également plus facile de le poser sur n’importe quelle surface : toits, voiture, auvent et augmenterait donc la surface dédiée à l’énergie solaire.

Difficile de croire tout de même que Paul Dastoor prévoit de commercialiser ses panneaux solaires imprimables au prix modique de 7€ le m² contre 232€ le m² de panneaux Tesla ! Une marge énorme qui, si cela se concrétise pourrait ouvrir des opportunités pour les petites et moyennes entreprises afin qu’elles s’équipent de ces panneaux et réduisent en masse leur consommation d’énergies fossiles.

Les panneaux solaires imprimables sont actuellement testés du côté de Melbourne avant d’être proposés sur un panel d’utilisateurs plus larges si les premiers tests sont concluants. Le concepteur de ce projet un peu fou espère pouvoir commercialiser très bientôt ces panneaux solaires imprimables auprès du grand public.

Autant nous ne sommes pas convaincus du tout électrique concernant les voitures autant pour ce projet d’envergure mondiale, nous sommes séduits par ce projet qui, à coup sûr aurait un bénéfice écologique très important. Il restera à convaincre les entreprises françaises de quitter la sacro-sainte énergie électrique pour une énergie solaire, écologique et durable.

crédit photo : Paul Dastoor

Plus d’infos : newcastle.edu.au

597 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1