Innovation

Kniterate, l’imprimante 3D qui tricote vos vêtements

Et si on imprimait nos propres habits avec une imprimante 3D ? C’est le projet complètement fou de Kniterate.

Le processus de fabrication de la Kniterate s’inspire fortement des imprimantes FDM classique. Evidemment, la machine ne fonctionne pas avec un dépôt de matière fondue, les vêtements risqueraient d’être un peu rigides, mais avec des bobines de coton, de laine ou tout autre matériaux à tisser ou à tricoter.

Vous l’aurez compris, cette imprimante 3D est capable de tricoter pour vous n’importe quel patron que vous lui aurez préalablement injecté via sa carte de stockage. Comme on le fait actuellement avec une imprimante classique fonctionnant avec du PLA ou de l’ABS.

Pour la faire fonctionner rien de plus simple, vous n’avez qu’à choisir la couleur que vous souhaitez et le type de textile. Il suffit ensuite d’introduire le fil dans les tendeurs et les guides, la machine est prête à l’emploi !

L’idée est venue il y a quatre ans. Je me suis dit que s’il existait des imprimantes 3D qu’on pouvait utiliser à la maison pour créer des objets à partir de fichiers numériques, pourquoi est-ce qu’on ne pourrait pas avoir une machine similaire mais pour créer des vêtements? Exlique Gerard Rubio lors d’une interview pour 3Dnatives.

Ce projet innovant est en cours de financement sur Kickstarter et comme vous pouvez vous en douter, il a fait exploser tous les compteurs. En effet, l’équipe derrière ce concept à réussit à lever plus de 630.000 sur les 100.000 nécessaires. Un énorme carton malgré son prix qui avoisine les 5.400$. Les premières livraisons sont quant à elles prévues pour Aout 2018.

A LIRE AUSSI :
Impression 3D : un projet de loi obligeant les constructeurs à fournir les plans de certaines pièces détachées

Via: kniterate.com

Tags

Alexandre

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez me suivre et me contacter sur Twitter, Linkedin et Facebook ou m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer