Une parabole équipée de miroir qui transmet la lumière du soleil en utilisant la technologie de la fibre optique.

Laila Sedki, ingénieure  lauréate de l’ENIM et doctorante EMISTE a développé un système d’éclairage naturel révolutionnaire. Une invention géniale qui permet de récupérer directement les rayons du soleil ainsi que tous ses bienfaits pour les diffuser au cœur de n’importe quel immeuble, même dans les parties souterraines les plus profondes des bâtiments.

Cette innovation mis au point avec le Professeur du département Génie Electrique de l’EMI Mohamed Maaroufi fonctionne de la manière suivante. Les rayons du soleil sont captés et concentrés au niveau du point focal d’une parabole équipée de petits miroirs. Les rayons solaires sont ensuite concentrés sous forme d’ondes visible et diffusés dans toutes les pièces grâce un faisceau de fibres optiques utilisant un procédé de triple filtration (infrarouge et ultraviolet). La parabole est également motorisée pour pour suivre la « course du soleil ».

Une parabole équipée de miroir qui transmet la lumière du soleil en utilisant la technologie de la fibre optique.

Une connexion directe avec le soleil de n’importe quel endroit du bâtiment.

Une parabole équipée de miroir qui transmet la lumière du soleil en utilisant la technologie de la fibre optique.

Le système est totalement autonome mais surtout très économe, car il permet l’utilisation directe des rayons du soleil sans aucune transformation en électricité. Il a également un impact sur le moral car la lumière varie suivant les périodes de la journée et ne reste pas figée comme la lumière artificielle. Les premiers tests démontrent qu’il est possible d’obtenir jusqu’à 1000 lux  d’illumination dans des bureaux de taille moyenne.

SOLARDO c’est l’abréviation du nom du système en anglais avec une saveur marocaine : Solar Daylighting Optical fiber system est en même temps « DO » en arabe « darija » signifie lumière. SOLARDO c’est alors la lumière du soleil explique Laila Sedki dans les tribunes du magasine LTE.

La prochaine étape du projet consiste à développer un système hybride qui permettra à SOLARDO de fonctionner de jour comme de nuit.

Le concept rencontre beaucoup de succès à l’international, la jeune chercheuse marocaine à d’ailleur décroché de nombreux prix pour son invention, la médaille d’or BIXPO et le Prix spécial de l’Association égyptienne pour les femmes et les jeunes. Elle a également reçu la médaille d’or dans la catégorie « Energies alternatives », au cours du 32e salon international des inventions INPEX.

Une parabole équipée de miroir qui transmet la lumière du soleil en utilisant la technologie de la fibre optique.

Source: moustacho.com

1,2K Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1