Auto / Moto

Taxirail, un mini-train autonome et hybride pour pallier la fermeture des petites lignes SNCF

En développement depuis 2020, le Taxirail devrait être opérationnel dès 2023 et il permettrait de remettre en service les portions de lignes jugées non rentables par la SNCF, mais pourtant indispensables aux usagers qui les empruntent.

Lorsque l’on est utilisateur des transports en commun et que l’on habite la Province, il y a parfois quelques mauvaises surprises. Ainsi la SNCF peut, du jour au lendemain, fermer une ligne qu’elle considère comme non rentable. En 2018 par exemple, une portion de la Ligne entre Limoges et Angoulême a été fermée comme l’explique le site France Inter.

Ces fermetures entraînent bien sûr des désagréments pour ceux qui utilisent ces lignes. Et d’après la SNCF, ce son, chaque année une trentaine de lignes qui ne prennent plus aucun voyageur. Dès l’année prochaine, un train autonome et intelligent baptisé Taxirail pourrait voir le jour, et devenir l’alternative parfaite à la fermeture de ces lignes. On vous le présente.

Pourquoi les lignes ferment-elles ?

Dans son rapport sur l’avenir ferroviaire, Jean Cyril Spinetta, haut fonctionnaire français, explique que les lignes qui comptent moins de 20 trains chaque jour sont appelées à disparaître. En Bretagne, un chef d’entreprise, Régis Coat, créé Exid Concept et Développement et présente Taxirail, un train autonome qui pourrait transporter jusqu’à 40 personnes.

Sur ces petites lignes parfois peu empruntées mais indispensables à ceux qui les utilisent, ce Taxirail pourrait être « le sauveur ». La start-up a été créée en 2014 et depuis, elle conçoit des vélos électriques (LOVELO) mais l’objectif futur est bien de mettre le Taxirail…sur les rails du train !

Voyage : 10 voyages de rêve en train longue distance à découvrir absolument (Partie 1)

Le “sauveur”

Le Taxirail se présente sous la forme d’un wagon autonome et sans conducteur, qui pourrait remplacer les TER sur les lignes suspendues par la SNCF. Déjà en développement depuis 2020, il pourrait devenir réalité dès l’année prochaine. Rappelons que l’ouverture à la concurrence des lignes SNCF est également prévue pour cette date.

Taxirail, un train autonome et hybride pour pallier la fermeture des petites lignes SNCF
Crédit photo : Taxirail

Concrètement, ce module équipé de panneaux solaires pourra parcourir en autonomie près de 600 kilomètres. Et le Taxirail sera évidemment un véhicule propre avec un bilan carbone neutre. Hybride, il fonctionnera sur batterie et au biogaz ou à l’hydrogène. D’un poids inférieur à 8 tonnes, contre 50 tonnes pour un TER de 80 places, il réduira également les nuisances sonores liées au transport ferroviaire.

Pour le confort des passagers, les panneaux solaires permettront l’éclairage, le chauffage (ou la climatisation), l’accès WIFI et le multimédia. Pour le créateur, le train reste indispensable dans les campagnes; il est parfois le seul moyen de transport pour rejoindre la ville, et donc pour travailler, sortir, se divertir, et surtout faire ses courses.

Des horaires à la carte

Selon Régis Coat, “aujourd’hui, on paye 30% du prix d’un billet de train”; grâce au Taxitrain, on pourrait arriver à un coût nul pour la collectivité, tout en assurant une activité rentable à celui qui l’exploitera.

Voyage : 10 voyages de rêve en train longue distance à découvrir absolument (Partie 2)

Et justement afin d’assurer sa rentabilité, il devrait bénéficier d’horaires à la carte pilotés par l’intelligence artificielle. Ainsi, aux heures de pointe, le Taxirail passerait à des horaires définis à l’avance comme un train classique. Mais aux heures creuses, lorsqu’un seul voyageur souhaite se déplacer, il pourrait alors le « commander » par une application: comme un taxi, mais sur les rails.

On espère vraiment voir ce Taxirail en service, il pourrait rendre la vie plus facile à celles et ceux qui doivent désormais prendre des bus pour pallier la fermeture des lignes peu fréquentées… Mais fréquentées quand même.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page