Auto / MotoInnovation

Une taxe sur les trottinettes en libre service pour construire des emplacements de stationnement dédiés

Les prestataires de véhicules en autopartage de Paris seront bientôt assujettis à une nouvelle redevance… Pour créer des places de parking ? Ou pour augmenter leurs tarifs ? Les deux sans doute !

Lasse de voir les trottinettes et deux roues en libre-service déposés n’importe où, la Mairie de Paris a annoncé qu’une redevance sur les véhicules en autopartage serait bientôt appliquée aux opérateurs qui viendront s’installer dans la capitale.

La municipalité avance également que les recettes de cette nouvelle taxe serviront à créer de nouvelles places de parking pour ces véhicules. Encore faudra-t-il que ces places soient utilisées à bon escient et ce n’est pas gagné ! Une taxe de 20€ à 156€ par véhicule, dégressive en fonction du nombre de véhicule dans la flotte. Cette redevance s’appliquera aux nouveaux prestataires mais également à ceux déjà en place.


A lire également : Stator, l’étonnante trottinette électrique XXL


En attendant la loi d’orientation des mobilités qui tarde à venir, la Mairie de Paris prend donc les devants pour tenter de réguler le développement de sociétés qui arrivent sur le marché du « free-floating » sans prévoir de places de stationnement adéquates.

Les redevances ainsi appliquées devraient permettre de financer 2500 emplacements de parking sans pour autant allonger la distance de prise en charge du véhicule par les utilisateurs. Il est prévu un point de stationnement tous les 150 m environ soit moins de 2 minutes à pied.

Rien n’est précisé sur la répercussion de ces nouvelles redevances sur les utilisateurs mais il semble évident que les prestataires augmenteront leurs tarifs pour couvrir ce coût supplémentaire. Il faut effectivement réguler cette nouvelle faune urbaine mais il faut encore une fois passer par le porte-monnaie des utilisateurs…

Peut-être qu’à l’inverse une prime de bonne utilisation pour ceux qui déposent leurs véhicules dans les endroits réservés aurait été une autre manière de palier au problème de stationnement mais ça c’est une utopie !

Crédit photo : Alexandre BONAZZI pour Neozone

Code promo LIME (Lyon et Bordeaux) pour tester gratuitement les trottinettes électriques en libre service

Selon les informations du site auto.bfmtv.com

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page