Auto / Moto

Vélo électrique : Carrefour se lance dans l’électrification des cycles avec des kits de conversion

Carrefour Carré Sénart (77) collabore avec la start-up Virvolt et transforme votre vélo en engin électrique... Une belle idée qui a cependant un coût !

Nous savons que depuis le premier confinement, les ventes de vélos électriques se sont envolées. L’enseigne Carrefour se lance à son tour sur le marché du vélo électrique avec une démarche particulière. Grâce à une collaboration avec la start-up Virvolt, le magasin Carrefour du Carré Sénart situé à Lieusaint (77) se lance dans l’électrification des vélos classiques.

Un atelier de réparation et d’électrification propose désormais ses services. Une belle idée qui permet de conserver son vélo et de le transformer en un cycle électrique ! Belle idée mais qui, cependant n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Concrètement, l’atelier d’électrification permet de transformer votre vélo grâce à un kit de conversion. Si la start-up et Carrefour s’inscrivent dans une démarche de recyclage et d’économie circulaire, ce retrofit n’est pas accessible à tous !

Il faut effectivement compter 820€ au minimum pour repartir avec votre vélo converti à l’électrique. Les batteries haut-de-gamme sont installées directement en magasin. L’atelier est ouvert du lundi au samedi et un expert Virvolt pourra répondre à toutes vos questions.

Vélo électrique : Carrefour se lance dans l'électrification des cycles avec des kits de conversion
Du lundi au samedi un expert Virvolt répond à vos questions. Crédit photo : Virvolt

Est-ce une bonne affaire ?

820 € c’est quand même une sacrée somme ! A moins que le vélo n’ait une valeur inestimable ou sentimentale, les vélos électriques neufs et de bonnes qualités se vendent aux alentours de 1300€ ! Si vous utilisez la prime vélo mise en place par la Région Ile-de-France qui peut aller jusqu’à 600€, un vélo neuf vous coûtera 700€.

À LIRE AUSSI :
Zündapp Z801 : Lidl propose son premier vélo électrique, à un prix défiant toute concurrence !

Les primes régionales différent mais l’atelier étant en Ile-de-France, c’est la prime à la mobilité en vigueur actuellement. Bonne ou mauvaise opération, nous ne jugerons pas ! En tout cas l’idée est bonne, le prix baissera peut-être si l’engouement est important ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page