La méthode « 6 to 1 » dont tout le monde parle permet-elle réellement de diviser son budget course de moitié ?

Vous cherchez des moyens de réduire votre budget courses tout en préservant la qualité de vos repas ? La méthode 6/1 pourrait bien être la solution que vous recherchez ! Découvrez comment cette approche innovante peut transformer votre façon de cuisiner et de consommer !

Ces derniers mois, nous avons grandement entendu parler d’inflation. « L’inflation est la hausse générale et durable des prix à la consommation et cela un impact sur le pouvoir d’achat » comme expliqué sur le site Gouvernement.fr. Et, effectivement, nous avons pu constater que l’inflation jouait vraiment sur le montant de notre caddie de courses. C’est donc assez logiquement que nous cherchons à conserver notre pouvoir d’achat avec quelques astuces. L’un des postes concerne le gaspillage alimentaire, axe de la loi AGEC qui entend bien le réduire. Sur TikTok, une méthode baptisée 6/1 fait fureur depuis quelques semaines. Mais, quelle est cette méthode venue des États-Unis ? Et, comment pouvons-nous l’appliquer à notre foyer ? Je vais tout vous expliquer.

La méthode 6/1, qu’est-ce que c’est ?

Cette méthode n’est pas réellement une invention par une personne, mais plutôt une approche différente de la gestion des repas visant à réduire le gaspillage alimentaire. Concrètement, elle consiste à planifier vos repas, de manière à préparer 6 portions d’un même plat. Si vous êtes deux personnes dans le foyer, vous consommez donc 2 portions, puis congelez les 4 autres portions pour plus tard. Par conséquent, vous achetez « en gros » alors moins cher, et vous gagnez aussi du temps dans la préparation de vos repas. Cette méthode a été popularisée par le chef américain Will Coleman, qui livre ses astuces sur TikTok.

@chefwillco

If you’re looking to cook at home more and spend less time + money grocery shopping, follow my 6 to 1 method! With this method, I’m able to have the essential ingredients on hand at all times to make a nourishing and easy meal for myself. Would you give this method a try on your next shopping trip?? Details: Plan your grocery shopping method with my method to save time and lots of money! I grab 6 veggies, 5 fruits, 4 proteins, 3 starches, 2 sauces and condiments, and 1 fun item for yourself. #traderjoes #explorepage #forbeginners #healthy #adulting #tips #groceryshopping #hauls #howto #cooking #budget #nyc #budgetmeals #comewithme #Vlog #explorepage

♬ original sound – Chef Will Coleman

Concrètement, comment fait-on ?

Lors de vos courses hebdomadaires, vous achetez une quantité précise d’aliments répartis en 6 catégories :

  • 6 légumes
  • 5 fruits
  • 4 sources de protéines (viande, poisson, œuf)
  • 3 féculents (pâtes, riz, blé)
  • 2 condiments ou sauces
  • 1 produit plaisir (sucré ou salé, c’est comme vous voulez)

De retour chez vous, imaginons que vous ayez prévu des lasagnes maison, à la bolognaise, vous préparez un grand plat pour deux repas. Si vous êtes 4 personnes, vous préparez donc pour 8 personnes. Vous consommez une portion le jour même, et l’autre file au congélateur pour la semaine suivante ! Au fur et à mesure, vous réduirez votre budget courses, puisque vous aurez toujours des plats préparés à chauffer. De plus, les portions pensées pour un nombre de personnes ne seront pas gaspillées. Et, si vous avez des invités imprévus, vous aurez toujours de quoi les sustenter !

Quelle est la promesse de cette méthode 6/1 ?

Selon certains médias et notamment un journaliste de BuzzFeed, qui a testé la méthode 6/1 pour un foyer de 2 personnes. Grâce à cette méthode et sans privation, il explique que le coût d’un repas est passé de 5,85 $ (5,39 €) à 2,85 $ (2,63 €).  De plus, le panier qu’il a acheté et avec lequel il comptait préparer cinq dîners pour deux, lui a, en réalité, permis d’en concocter huit et même de finir les restes au déjeuner le lendemain. Cette méthode est très en vogue actuellement, néanmoins je ne l’ai pas encore testée, mais pourquoi pas ? Je dois reconnaître que nos chiens sont plutôt reconnaissants de notre « gaspillage alimentaire » et des restes qui finissent dans leurs gamelles chaque jour. Mais, est-ce vraiment bon pour eux ? Et, pour nos finances ? À méditer peut-être ? Et, vous ? Avez-vous déjà essayé cette astuce ? Pensez-vous qu’elle soit réellement efficace pour réduire le gaspillage alimentaire et économiser sur votre budget ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page