Drone

VoloDrone : premier vol en public du gigantesque drone cargo de Volocopter

L’énorme drone cargo de Volocopter a accompli avec succès son premier vol en public. Un essai effectué en collaboration avec le géant international de la logistique BD Schenker.

La société Volocopter est connue pour son projet de développement de taxis aériens censé résoudre les problèmes d’embouteillages dans les centres-villes. Ce travail ambitieux devrait apporter un changement majeur dans la façon dont les gens se déplacent d’un endroit à l’autre dans les zones urbaines.

Le concept d’avion électrique de l’entreprise s’étend également au transport de marchandises; pour preuve, Volocopter vient d’inaugurer le premier vol de son VoloDrone, un immense drone cargo destiné à transporter des charges importantes.

VoloDrone, un drone géant

L’engouement pour les aéronefs sans équipage continue de prendre de l’ampleur. Ces engins sont opérationnels dans de nombreux domaines, dont celui du transport de marchandises. Volocopter a présenté son VoloDrone en 2019. Il s’agit d’un drone de grande taille entièrement électrique qui mesure près de 9 mètres de diamètre et 2,15 mètres de haut. Il permet d’acheminer en toute sécurité des palettes de différentes tailles. Depuis son officialisation, il a réalisé des vols d’essai réguliers à l’abri des regards indiscrets dans des aérodromes fermés en Allemagne.

Tout comme le drone taxi de la marque, il est doté d’une dizaine de rotors qui lui permettent de s’élever facilement dans les airs même avec une lourde charge. Les moteurs intégrés à l’appareil sont électriques, et sont donc alimentés par des batteries. Le VoloDrone peut parcourir jusqu’à 40 km de distance en transportant jusqu’à 200 kg de marchandises ou colis. La cargaison est maintenue en place au moyen d’un système de fixation au niveau du rail du train d’atterrissage. Ce qui est également intéressant, c’est le fait que l’aéronef sera en mesure de fonctionner de manière totalement autonome.

L'US Air Force développerait des nano-drones militaires inspirés des oiseaux et des insectes

Premier test en condition réelle

Dans un avenir proche, le VoloDrone devrait occuper une place importante dans le secteur de la livraison par drones. Pour le moment, il a réussi son premier vol en public, durant lequel l’équipe de Volocopter a simulé la livraison d’une grande charge dans un lieu ouvert. Le fabricant a démontré qu’il était possible de transporter en toute sécurité des marchandises d’un poids supérieur à 100 kg. Le test a été réalisé à Hambourg, en collaboration avec la société de logistique BD Schenke, dans le cadre du Congrès mondial ITS 2021.

Un drone de grande taille entièrement électrique dédié au transport de marchandises
Premier test en condition réelle du Volodrone. Crédit photo : Volocopter

Le drone a décollé en douceur, pour atteindre une altitude de 22 m. L’objectif lors de ce premier vol en public était de déplacer une cargaison vers un parking situé non loin du lieu de décollage. Le trajet a duré 3 minutes, et l’atterrissage s’est déroulé en toute sécurité. Le chargement était resté intact. Bref, ce premier test en public a été une réussite pour la firme allemande basée dans la ville de Bruchsal, au nord de Karlsruhe, dans le Bade-Wurtemberg.

Un grand pas dans le domaine du transport de marchandises par voie aérienne

Selon le PDG de Volocopter, Florian Reuter, le vol d’inauguration du VoloDrone a permis de démontrer que l’entreprise avait fait un grand pas dans le secteur du transport de marchandises par drone. La start-up voudrait aussi confirmer sa place de leader dans l’industrie de la mobilité aérienne urbaine ou UAM: « Nous sommes la seule société du secteur de l’UAM à proposer des solutions pour transporter des marchandises et des passagers qui évoluent à pleine échelle et publiquement dans le monde entier », a expliqué Reuter.

Une proposition de loi pour lutter contre les rodéos urbains avec des drones

Le VoloDrone devrait apporter des changements majeurs dans les pratiques logistiques existantes. Il est efficace, robuste et durable. Il possède aussi un énorme potentiel dans le secteur du transport de marchandises, notamment de charges lourdes. DB Schenker constitue justement une alliée de taille pour VoloCopter étant donné qu’elle joue un rôle essentiel dans ce secteur.

Déploiement du VoloDrone

Les vols d’essai se poursuivront pour s’assurer de la fiabilité de l’engin. La prochaine étape consistera à mettre en place des infrastructures destinées au Volodrone et aux autres appareils de la marque. VoloCopter compte notamment créer des réseaux de VoloPort où les drones pourront décoller et atterrir en toute sécurité. Ils serviront de points départ et d’arrivée pour les marchandises et les personnes. Ils permettront aussi de procéder aux échanges de batteries. L’entreprise collabore à cet effet avec des partenaires spécialisés dans le développement d’infrastructures aéroportuaires. Elle s’occupe aussi de la partie numérique VoloIQ qui devrait simplifier le déploiement de ses services.

Volocopter compte déployer la première flotte de VoloDrone dans les deux ou trois prochaines années. Selon ses responsables, le processus de certification et les règlementations ne devraient pas constituer un problème. En bref, le VoloDrone pourrait être une solution intéressante lorsque les options de transport classiques atteindront leurs limites.

Via
newatlas.com
Source
volocopter.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page