Environnement

Adopte1poule, le site pour adopter de vieilles poules pondeuses et leur offrir une retraite paisible

Au lieu d’envoyer ses vieilles poules pondeuses à l’abattoir, une plateforme propose de les sauver de la mort en les accueillant chez soi.

Ce n’est plus un secret, l’élevage d’animaux pour la consommation est une industrie souvent cruelle. Dans la production industrialisée d’œufs par exemple, les poules pondeuses sont envoyées à l’abattoir lorsqu’elles sont considérées comme trop « vieilles » pour produire des œufs viables.

Pour ceux qui trouvent cette pratique vraiment horrible, si on vous disait que vous pouvez sauver des poules de ce funeste sort ? C’est sur Adopte1poule.fr que ça se passe, une plateforme où on vous propose de sauver une ou plusieurs poules de l’abattoir en les adoptant.

Prenez des poules à la retraite sous votre aile

Adopte1poule est une initiative de Fabien Sauleman, Élodie Pellegrain et Sébastien Neusch, trois entrepreneurs qui militent activement pour un élevage plus respectueux des animaux. Le trio est déjà à l’origine de Poulehouse, une marque d’œufs aux pratiques très particulières : au lieu d’envoyer ses vieilles poules pondeuses à l’abattoir, la marque préfère en effet les envoyer dans des « maisons de retraite » où les poules peuvent couler des jours heureux jusqu’à leur mort naturelle.

En juin dernier, le trio a décidé de pousser le concept encore plus loin avec Adopte1poule.fr. Il s’agit en effet d’une plateforme de mise en relation qui permet aux particuliers de contacter des éleveurs afin d’adopter une ou plusieurs de leurs poules trop âgées. Le but est de permettre à ces poules, considérées comme indésirables par l’industrie, de jouir d’une retraite paisible chez des particuliers, plutôt que de finir à l’abattoir alors qu’elles ont encore une longue vie heureuse devant elles.

Comment fait-on pour adopter ?

Le principe d’Adopte1poule est vraiment simple : la plateforme propose des outils pratiques pour permettre aux particuliers de chercher et trouver rapidement des poules en vente (ou à l’adoption). Tout cela en fonction de plusieurs critères, tels que la distance de la ferme d’élevage par rapport à leur domicile, le nombre de poules qu’ils comptent adopter ou encore le prix. En moyenne, il faudra débourser entre 5 à 20 euros pour sauver une poule et l’accueillir chez soi.

À LIRE AUSSI :
Abeille bleutées ou Xylocopes... Ne les tuez pas, elles sont rares, inoffensives et tellement utiles !

Bien décidé à garantir la meilleure retraite pour ses poules, le site a mis en place une charte d’engagement que les potentiels acquéreurs sont tenus de respecter. Ils devront par exemple s’engager à toujours bien chouchouter leurs poules jusqu’à leur mort naturelle. Ils devront aussi leur offrir tout le confort, la nourriture et les soins dont elles ont besoin pour vivre épanouies.

Avoir une poule chez soi, la nouvelle tendance

En France, le bien-être animal est un sujet qui préoccupe plus de 90 % de la population. Rien que pour les poules, les particuliers sont vraiment nombreux à vouloir en adopter une ou plusieurs, non seulement pour faire une bonne action (les sauver), mais aussi pour profiter d’œufs frais et gratuits. Il faut savoir aussi que depuis le confinement, le nombre de demandes d’adoption a particulièrement augmenté. Il existe aujourd’hui de nombreuses associations, groupes Facebook et sites Internet qui proposent de vieilles poules pondeuses à l’adoption pour les sauver de l’abattage. Pour ce qui est d’Adopte1poule.fr, la plateforme compte déjà plusieurs fermes partenaires dans ses rangs, et ce n’est que le début ! Rendez-vous sur le site pour en savoir plus.

Photo de couverture Katrina Brown / Shutterstock

Via
neonmag.fr
Tags

Alexia Domoina

Je suis une grande passionnée des gadgets et nouvelles technologies ! Chaque article est une nouvelle découverte et un véritable plaisir à écrire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer