Environnement

Ce milliardaire Norvégien fait construire un “super yacht” qui ramassera 5 tonnes de plastique par jour dans les océans

Le lancement de ce super nettoyeur était prévu pour 2021, mais des problèmes majeurs liés au poids du monstrueux géant des mers ont retardé son intervention dans les océans du globe.

L’immense yacht REV Ocean, capable de ramasser 5 tonnes de déchets plastiques par jour dans nos océans, aurait dû entrer en service en 2021…. Malheureusement, ce super bateau a connu quelques déboires, dus notamment à son poids. La livraison est donc reportée à l’année 2024, en espérant que les problèmes rencontrés depuis le début de sa conception, en 2017, soient résolus. Ce retard de livraison ne veut surtout pas dire qu’il ne sillonnera jamais les océans pour traquer les déchets plastiques; au contraire, l’armateur et milliardaire norvégien Kjell Inge Røkke tient dur comme fer à ce que ce super yacht soit efficace dès que possible. On vous le fait découvrir !

Le REV Ocean, c’est quoi ?

Cet énorme bateau est un yacht de luxe de classe Polar Class 61 aussi appelé Research Expedition Vessel. La construction de ce « nettoyeur de plastique » a été lancée en 2017 sur les chantiers navals de Vard Tulcea en Roumanie. Il peut accueillir 100 personnes et dispose de deux chalutiers et d’un submersible. Il dispose également d’un hélicoptère Airbus Corporate ACH1455 et de deux héliports; par ailleurs, il aurait coûté la bagatelle de 500 millions de dollars (474 millions d’euros).

Le bateau REV
Crédit photo : Crédits : REV Ocean

Quels sont les enjeux écologiques du REV Ocean ?

Le milliardaire norvégien Kiel Inge Røkke décidait, en 2017, d’investir une énorme part de sa fortune personnelle dans un yacht destiné à dépolluer les océans. Rien de très original, mais la force du milliardaire réside dans le fait d’avoir pu conclure un partenariat avec WWF pour participer à des missions d’exploration et de collecte des déchets marins. L’objectif premier reste de nettoyer les océans des déchets plastiques, mais également d’apporter de nouvelles réponses aux problématiques de la pollution marine, de la surpêche, du réchauffement climatique ou encore à des émissions de CO2 causes par les bateaux.

À LIRE AUSSI :  Nurdles : ces microbilles plastiques sont la deuxième source de micropolluants dans les océans

REV Ocean est donc la société qui inclut le milliardaire norvégien et WWF Norvège, pas l’intermédiaire de sa secrétaire générale de l’époque, Nina Jensen, qui reste partenaire du milliardaire pour cette opération. La société souhaite également créer un siège social des océans à l’échelle mondiale qui permettrait aux chercheurs, ONG et entrepreneurs d’accéder à toutes les données récoltées par le yacht. Cette initiative devrait contribuer à trouver des solutions durables concernant la gestion de la pollution des océans.

Un bateau qui collectera 5 tonnes de plastique dans les mers
Crédit photo : Crédits : REV Ocean

Ses caractéristiques techniques

REV Ocean assure que le super yacht nettoyeur des océans a été conçu sur une philosophie verte et vertueuse; les matériaux utilisés pour sa construction ne seraient donc pas néfastes pour la planète.

  • Longueur : 183 m
  • Maître-bau 22 m²
  • Tirant d’eau : 5,25 m
  • Tirant d’air : 42 m2
  • Tonnage : 17 440 t
  • Puissance : 4 × Wärtsilä 8L26 (4 × 2,7 MW)3
  • Vitesse : 11 nœuds (20 km/h) et 17 nœuds (31 km/h) maximum

On ne connaît pas encore ses performances en conditions réelles, ni vraiment sa manière de fonctionner, mais les images sont magnifiques, tout comme les projets qu’il véhicule… On peutdoncà priori être milliardaire sans être égocentrique, et s’inquiéter de l’avenir de notre planète !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

16 commentaires

  1. Good morning,
    For the equipment of your REV Ocean boat intended for the hunting of plastic waste, I offer my innovative technology in this field.
    Looking forward to your response.
    Sincerely yours. Philippe DAVID

  2. Si seulement cela pouvait pousser d’autres personnes ayant les moyens ,d’oeuvrer pour la planète !
    Il y a tellement de projets à réaliser pour dépolluer les océans entres autres…

  3. Bonjour,
    On t’ils besoin de monde pour les missions en bateau ⛵….??
    Vous souhaitant bonne réception,
    Cordialement
    Thierry

  4. Et vous pensez vraiment que ce genre de bateau est la solution ?!? Déjà, comment procède t’il pour collecter le plastique ?Sûrement à grand renfort de pétrole. Une fois collecté, comment séparera t’il les déchets de la biomasse, qui est souvent fixée sur les déchets ?
    Nul doute que l’argent investi dans ce projet mégalo aurait nettement plus d’effet si il était investi dans la réduction des déchets en amont ou dans la collecte avant qu’ils arrivent dans la mer…

  5. Bonjour, caractéristique technique :
    Maître bau : Largeur maximal donc valeur en mètre
    Tonnage : en tonneaux ou UMS
    quand au poids on parle de « Déplacement »

  6. Super pour la planète et le bateau il pollue combien faudrait pas nous prendre pour des con quand même

  7. Enfin un milliardaire qui pense aux autres à nos enfants . Contrairement à cet enfoiré de Bezos patron d Amazon qui ne pense qu à sa gueule de c-n et ne sait plus quoi faire de son argent à part un yacht immense pour sa détente. Il aurait pu rajouter aussi vente fonction pour nettoyer les océan pendant ses promenades.

  8. C’est un peu comme si je m’achetais un semi-remorque pour sillonner la France et ramasser le plastique qui traîne. L’idée de départ est louable, mais il y a qqs chose qui cloche quand même.
    Cela dit, c’est toujours mieux que de sillonner les mers sans rien ramasser … Le bilan écologique semble bien compliqué à calculer

  9. Bravo à lui, toute initiative pour notre planète est à saluer, qu’il réussisse dans son projet.

  10. C’est vraiment un grand Homme ce mec, lui au moins il a pensé faire quelque chose pour les océans, faire un geste pour la planète, je lui dis Merci ! j’espère qu’il va réussir ! Ça sera un bon exemple, en espérant qu’il y’en aurait d’autres milliardaires qui vont le suivre et faire comme lui,

  11. Ce monsieur a certainement été mal conseillé ! Une fois de plus on se trompe de combat et on prend les choses à l’envers ! Pour avoir parcouru tous les océans de la planète nous savons très bien que les amas de macro déchets plastiques visibles en mer sont rares. Malheureusement les plastiques se dégradent vite se fragmentent en micro et nano déchets quasi invisibles . Il est donc illusoire de vouloir nettoyer les océans surtout en construisant des bateaux pollueurs utilisant des moteurs thermiques comme ce joli yacht de luxe avec ses chalutiers et helicos !!!! Je me demande comment le WWF s’est laissé embarquer dans ce projet . Ce monsieur ferait mieux de mettre son argent dans la recherche de solutions à la source pour éviter que les produits plastiques atteignent les océans ou de solutions de recyclage vertueuses des déchets ! Mais cela est sûrement moins glamour que d’aller se promener en mer sur un super yacht !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page