Environnement

Pollution des Océans : 5 étudiants russes détournent des peluches IKEA pour sensibiliser les plus jeunes !

Sensibiliser les plus jeunes à la pollution plastique et interpeller Ikea sur son utilisation du plastique. Voilà l'idée de cinq étudiants qui utilisent les peluches du géant suédois !

Le géant suédois de l’ameublement IKEA est déjà très engagé pour l’environnement et l’écologie. Ce n’est pas une nouveauté. Avec « Plastic surgery », cinq étudiants Russes de l’école de publicité MADS à Moscou aimeraient qu’ils s’engagent, cette fois-ci contre la pollution plastique des océans, qui, on le sait est un véritable fléau !

Le plastique représente 80% des déchets dans les océans impactant la faune et la flore maritimes. Différents combats sont menés dans le monde pour lutter contre cette pollution. 5 étudiants moscovites utilisent les peluches de l’enseigne pour une campagne de sensibilisation à la pollution des océans.

À LIRE AUSSI :
Ecologie : la fin des pailles en plastique

Cette idée, pour le moment fictive montre un dauphin, une tortue et un phoque, tous prisonniers de morceaux de plastiques. Les étudiants imaginent cette solution pour plusieurs raisons :

  • Sensibiliser les clients et surtout les enfants à cette pollution dramatique
  • Récolter des fonds pour nettoyer les océans via plusieurs associations
  • Interpeller IKEA pour qu’ils réduisent encore leur utilisation du plastique dans leurs emballages.

Pourtant produire des peluches demande du polyester ! Alors, on peut se demander si c’est la meilleure solution ! Mais si cette campagne venait à voir le jour dans les magasins, elle serait, en tout cas, une excellente opération de communication pour le géant suédois.

Crédit photo : Advertising School: MADS, E.trokhina, M.besov, A.valova, V.frolova, R.fekhredinov, E.shilyaeva, A.potekhin
Pollution des Océans : 5 étudiants russes détournent des peluches Ikea pour sensibiliser les plus jeunes !
Pollution des Océans : 5 étudiants russes détournent des peluches Ikea pour sensibiliser les plus jeunes !

Les animaux piégés dans les filets font la une des médias, les tortues qui se retrouvent avec des pailles dans le nez… Tous ces drames pourraient être évités, sans parler de l’extinction future de certaines espèces. Après tout, sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge est peut-être une excellente idée ! Il est plus que temps d’agir, nos océans se meurent et leur population aussi !

Pour ceux qui se souviennent, l’idée est inspirée de l’excellente campagne « Les Polluchons » réalisée en 2015 par Jean-Nicolas Duval pour Jour de la Terre Québec.

Via
danstapub.com
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 
Bouton retour en haut de la page