Environnement

Amputé, ce vétéran de 70 ans a planté plus de 17 000 arbres en 21 ans pour transformer une montagne aride en forêt

Depuis l'an 2000, Ma Sanxia, un homme chinois, amputé des jambes, replante inlassablement des arbres chaque jour... Il a ainsi transformé une montagne aride en une forêt luxuriante.

On peut être âgé et handicapé, mais ne pas se laisser aller, voire agir pour le bien de tous et pour celui de la planète. Cela pourrait résumer la vie d’un homme de 70 ans, chinois, qui a passé sa vie à planter des arbres sur une colline aride pour son plaisir d’abord, puis pour « rembourser la société » selon ses propres mots ! Ma Sanxia vit à Hebei en Chine, il a 70 ans et il a un handicap : celui d’être amputé de ses deux jambes. Pourtant, il est parvenu à planter 17 000 arbres en 19 ans, à la force de ses bras, de sa pelle et de sa pioche. Son but : transformer une montagne aride en forêt ! Une belle histoire que nous vous proposons de découvrir…

L’histoire de Ma Sanxiao

Cet homme d’un peu plus de 70 ans est un vétéran qui avait suivi, à l’âge de 20 ans, une formation d’espion militaire. En 1971, il contracte une maladie, la septicémie, qui le contraint à prendre sa retraite en 1974. Il travaille ensuite comme enseignant, puis agriculteur. En 1984, sa maladie s’aggrave et entraîne l’amputation de sa jambe droite. Malgré de nombreux soins médicaux, en 2004, il doit aussi être amputé de sa jambe gauche. Pour ces soins, lui et sa famille ont dû emprunter d’importantes sommes d’argent qu’ils doivent rembourser. En 2000, Mr Ma commence à planter des arbres, pour pouvoir rembourser les emprunts contractés pour se soigner.

17 000 arbres en 19 ans !

L’homme qui se rend chaque matin sur sa colline aride, dès 5 h du matin, plante inlassablement arbre après arbre. Lorsqu’il arrive sur les lieux de plantation, il fait valser ses prothèses et rampent jusqu’à l’emplacement. Armés de simples gants, d’une pelle et d’une pioche, il plante, chaque jour, des arbres autour de lui… Au départ, ses plantations devaient rembourser sa dette. Mais, aujourd’hui, alors qu’il a largement remboursé l’argent emprunté, il continue de planter chaque jour, comme si cela était devenu un besoin vital. D’ailleurs il explique que tant qu’il vivra, il continuera à planter ses arbres, pour les générations futures ! Une belle leçon de vie non ?

En Inde, un maître Yogi fait planter 114 millions d’arbres

Reconstruire les poumons de la Terre en replantant des arbres est devenu l’objectif de nombreux citoyens du monde ! En Inde, un maître Yogi mobilise des milliers de fidèles dans le but de planter 114 millions de nouveaux arbres dans la Province du Tamil Nadu. Soutenu par la Fondation Yves Rocher, le projet a vu le jour en 2005 et l’objectif est de faire reculer le désert de la région. Une zone qui se trouve à l’extrême sud de l’Inde, qui est fortement menacée par la désertification. Entre 2005 et 2020, il était parvenu à faire replanter 25 millions d’arbre avec l’aide de volontaires. L’objectif final étant de faire renaître les cultures céréalières et les élevages animaliers, dans cette région très aride.

Aux Philippines : dix arbres contre un diplôme !

En 2019, un projet de loi avait été présenté par le gouvernement philippin; il visait à obliger chaque étudiant, de la primaire à l’université, à planter au moins 10 arbres contre l’obtention de leur diplôme. Avec cette loi, 175 millions d’arbre auraient pu être replantés chaque année. Nous ne savons pas si cette loi a été validée et si elle est appliquée… C’est un peu extrémiste, mais cela aurait peut-être donné une saveur supplémentaire au diplôme… Et une conscience écologique aux plus jeunes !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Dailymail.co.uk

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page