Environnement

D’après ces chercheurs américains, 11 000 plantes sauvages fleurissent grâce aux fourmis

Ne tuez pas les fourmis ! Elles sont d'excellentes "aide-jardinières" et participeraient à la sauvegarde de plus de 11 000 espèces de plantes chaque année !

Avez-vous déjà observé des fourmis en pleine besogne ? Transport de marchandises plus grosses qu’elles, nettoyage de miettes en quelques minutes… Les fourmis sont plus d’un million de milliards sur Terre et elles sont indispensables à notre écosystème, comme les abeilles. Certes, elles peuvent être pénibles pendant un pique-nique ou si elles élisent domicile dans votre jardin.

On sait déjà qu’elles nettoient la Nature ou aèrent les sols. Mais saviez-vous qu’elles étaient aussi de formidables jardinières… En transportant des graines trouvées ça et là, elles replantent des fleurs ! Un coquelicot au milieu de votre jardin ? C’est peut-être là l’œuvre d’une fourmi

À LIRE AUSSI :  Mike Horn propose un kit pour envoyer tous nos déchets dans l'espace

Avouons que lorsqu’elles viennent grignoter notre sandwich ou envahissent le goûter, nous n’avons qu’une envie : les écraser. Elles sont tellement petites qu’il est souvent difficile de ne pas les tuer juste en marchant mais il ne faut pas que cela devienne une action volontaire. Comme tout être vivant, elles sont indispensables à la Planète !

11 000 plantes entretenues par les fourmis !

Des chercheurs américains recensent plus de 11 000 plantes sauvages qui fleurissent grâce aux fourmis. Et ce n’est pas un hasard ! Les fourmis transportent les graines car elles pourront nourrir leurs petits avec les minuscules excroissances de la graine (les élaisomes).

Et toujours, selon les chercheurs, les fourmis « nettoieraient » les graines des agents pathogènes. Le gingembre sauvage en serait le meilleur exemple. Grâce à cette étude, les chercheurs ont également mis en évidence la préférence des fourmis pour certaines graines. Ce qui pourrait permettre de replanter certaines espèces dans des endroits reculés.

La déforestation menace les fourmis !

Les activités humaines sur les forêts ne sont pas toutes bénéfiques aux fourmis. Evidemment la déforestation massive nuit à l’écosystème mais le nettoyage des sous-bois humide leur est souvent fatale également. Si les fourmis disparaissaient de nos forêts, de nombreuses espèces de plantes disparaîtraient avec elles…

Si vous maîtrisez l’anglais et que vous souhaitez en savoir plus sur l’étonnant pouvoir des fourmis, nous vous recommandons le livre de Judith Bronstein. Une écologiste américaine qui a beaucoup travaillé sur ce sujet.

Photo de couverture Andrey Pavlov / Shutterstock

Mutualism
  • 314 Pages - 07/30/2015 (Publication Date) - OUP Oxford (Publisher)

Via
futura-sciences.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page