Environnement

IKEA va ouvrir son premier magasin dédié aux meubles d’occasions

Plutôt que jeter, IKEA recyclera... Un magasin de seconde main ouvrira bientôt dans un centre commercial uniquement consacré au recyclage... Une belle idée pour réduire son empreinte écologique pour le géant suédois

Les recycleries, friperies et autres magasins qui vendent des objets de seconde main sont dans l’air du temps ! Le géant suédois suit le mouvement et ouvrira bientôt son premier magasin de « seconde main » en Suède, dans la ville d’Eskilstuna.

IKEA souhaite réduire son empreinte climatique et continue de prendre des décisions qui vont dans ce sens. Après la suppression des catalogues papier dans les boîtes aux lettre, place au premier magasin de l’enseigne avec des produits d’occasion ! L’objectif d’IKEA : 70% de réduction de son empreinte climatique d’ici 2030. Le concept s’exportera-t-il en France, on l’espère !

À LIRE AUSSI :  Des chercheurs canadiens ont peut-être trouvé LA solution pour recycler les pneus usagés

Et en Suède question récupération et recyclage, ils ne font pas dans la demi-mesure ! Un centre commercial entier construit autour des produits de seconde main : le Re Tuna. Cependant il semblerait que les produits de seconde main ne seront que des produits de la marque… Ce ne sera pas un magasin bric-à-brac mais des produits venant du magasin voisin qui seront réparés. Ces meubles ou accessoires peuvent avoir été endommagés ou dépareillés (vaisselle par exemple).

Depuis 2014, IKEA permet déjà aux clients de rapporter les produits dont ils n’ont plus l’utilité. IKEA les retape et les revend ou les donne à des associations caritatives selon le bon vouloir du client. Grâce à tous ces efforts, IKEA compte atteindre les 70% de réduction d’empreinte climatique d’ici 10 ans. Et il faut bien reconnaître que le géant du meuble suédois se donne les moyens de réussir.

Certaines enseignes proposent déjà des produits de déstockage ou des magasins discount comme Electro Depôt, le discount de l’enseigne Boulanger. En France, il n’existe pas encore de grandes enseignes qui proposent leurs produits en « seconde main » ! Une idée à travailler peut-être ?

Photo de couverture Icatnews / Shutterstock

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page