Environnement

Un automobiliste français sur trois jette sans scrupule ses déchets par la fenêtre de sa voiture…

Mégots, chewing-gum et emballages divers, près de 9000 tonnes de déchets sur les autoroutes de France en 2018… Il est grand temps de prendre conscience que les poubelles doivent être triées même en vacances !

Que vous partiez bientôt ou que vous soyez déjà rentrés de vacances, vous avez sans doute pu constater l’innommable saleté des bords de routes ou autoroutes françaises ! La faute à qui ? Une étude réalisée par les autoroutes Vinci sur son réseau révèle qu’un automobiliste sur trois jette ses déchets par la fenêtre de la voiture

Mégots, mouchoirs jetables, emballages alimentaires et autres détritus viennent joncher les bas-côtés, polluant encore un peu plus notre planète et laissant une très mauvaise image de la France auprès des touristes étrangers de passage sur nos routes… Les conséquences peuvent pourtant être dramatiques juste par incivilité de certains !


A lire également : Laigneville : 368 euros d’amende pour avoir jeté un emballage sur la voie publique


Selon cette étude publiée par Ipsos et révélée par le site leparisien, on apprend que ces déchets sont d’abord organiques pour 25% (trognons de pommes, peaux de fruits ou noyaux) mais ils sont malheureusement suivis de près par les mégots et les chewing-gums (14%) et enfin les emballages divers (6%).

Vidéo : Des milliers de tonnes de déchets sont jetés le long des autoroutes (BRUT)

Si les déchets organiques se dégradent assez rapidement ou sont mangés par les animaux, ce n’est pas le cas des autres déchets. Les personnes qui jettent par les fenêtres pensent qu’il s’agit d’un geste sans importance, mais pourtant un mégot encore allumé peut provoquer un incendie et détruire des milliers d’hectares de forêt voire même faire des victimes.

L’étude affirme également que les vacanciers, plus détendus jettent beaucoup plus de détritus que lorsqu’ils se trouvent dans leur région d’origine. Alors que 89% d’entre eux trient leurs déchets, chez eux, ils ne sont plus que 67% à le faire pendant les vacances et sur les aires d’autoroute.

Le constat est alarmant puisque ce sont 9000 tonnes de déchets qui ont été collectés sur les bords des autoroutes de France en 2018… Il existe pourtant des moyens de ne pas jeter par les fenêtres : garder ses déchets pour les jeter plus tard, utiliser des cendriers amovibles (ou ceux des voitures), installer un sac poubelle de voiture étanche et refermable… Bref quand on veut on peut et les vacances ne doivent pas être la porte ouverte à tant d’incivilités !

Photo de Ben Schonewille / Shutterstock

Un automobiliste français sur trois jette sans scrupule ses déchets par la fenêtre de sa voiture...

Photo de couverture de jeandum / Shutterstock

Meilleure Vente n° 1
TOFFCAEA 2 Pièce Petite Poubelle de Voiture avec Couvercle, Avec 80 Sacs, Imperméable, Maison, Bureau et Cuisine
  • 【Matériau de haute qualité】La poubelle de voiture est en ABS, difficile à casser, sûre et sans odeur. Grâce aux performances d'étanchéité de haute qualité, la poubelle peut être remplie...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page