imprimante 3D

Impression 3D : En 3 ans, le danois COBOD devient le leader mondial de la construction 3D

L'impression 3D en béton est sans doute l'avenir du BTP ! Des constructions qui réduisent drastiquement les coûts et qui permettent une rapidité d'execution sans précédent

Et si l’impression 3D était l’avenir du secteur du BTP ? Oubliés le ciment, le béton et les parpaings, désormais il faudra compter avec l’impression 3D ! L’explosion de l’impression 3D a fait de COBOD le leader mondial du secteur. COBOD a récemment construit une ferme de 71 m² entièrement en 3D.

Dans un communiqué de presse, COBOD publie les résultats de sa croissance explosive et donne une indication importante sur le devenir de l’impression 3D dans le bâtiment. Une croissance de 100% pour COBOD qui promet au moins la même évolution l’année prochaine. Mais pourquoi l’impression 3D fait une entrée fulgurante dans le BTP ?

C’est seulement en 2017 que l’entreprise COBOB imprimait son premier bâtiment en 3D, le BOD à Nordhavn, Copenhague… En trois ans, elle est devenue le leader mondial du secteur. Il faut dire que les besoins dans le BTP en matière d’impression 3D sont nombreux.

Que ce soit pour la réparation, la fabrication d’un élément complexe, ou des éléments en petite série pour un ouvrage d’art par exemple, la 3D offre des solutions rapides et peu onéreuses. Qui plus est, l’impression 3D permet aussi une liberté d’expression et une créativité que ne permettent pas les matériaux classiques.

Des réacteurs nucléaires miniatures dans nos maisons alimentés par les déchets des centrales
Impression 3D : En 3 ans, le danois COBOD devient le leader mondial de la construction 3D
En janvier 2021, COBOD a construit une maison à deux étages en Inde. Crédit photo : Shutterstock /

Gain de temps aussi car il est désormais possible de construire directement des maisons en 3D directement sur site. La 3D élimine toutes les contraintes géométriques tout en proposant des architectures innovantes. Tous les plans sont réalisés en amont et la réalisation d’un chantier ne nécessite plus la venue de dizaine de corps de métier avant le lancement des travaux. Il reste cependant quelques barrières réglementaires qui devraient rapidement être levées, tant l’impression 3D fait gagner du temps et de l’argent à tous.

La dernière réalisation de COBOD

En janvier 2021, COBOD a construit une maison à deux étages en Inde. Le bâtiment est absolument conforme aux normes de construction en Inde et a été construit avec un mélange de béton imprimable en 3D. Une construction rapide et peu chère qui pourrait permettre à des pays comme l’Inde d’obtenir de nombreux logements en peu de temps.

Pour un coût beaucoup plus raisonnable que des constructions classiques. Le fondateur du COBOD, Henrik Lund-Nielsen, est devenu en 2020, l’une des personnalités les plus influentes de la fabrication additive. Et ce n’est sans doute pas pour rien !

Legend Two X : Nestron dévoile une nouvelle micro-maison de 35 m² pour les primo-accédants !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page