Innovation

Bioteos, Oxylon : cette entreprise française a inventé un purificateur d’air biologique à base de microalgues

S'inspirer de la nature pour les besoins humains s'appelle le biomimétisme. Et ce sont des microalgues, qui utilisent les polluants pour se nourrir, qui ont inspiré la technologie de ce purificateur d'air !

Comme chaque année à cette époque, les 20 finalistes du concours d’innovation mondial James Dyson Award sont connus. Ils présentent tous des projets axés sur le design, l’innovation et l’environnement. Parmi les 20 innovations en lice pour les résultats qui seront proclamés le 11 octobre prochain, se trouve le concept de la start-up Bioteos, une technologie inventée par deux jeunes Lillois, Romain Dhenin et Romain Baheux, qui purifie l’air des polluants grâce aux microalgues. Celles-ci ont, en effet, la capacité de se gorger de la pollution de l’air pour se développer. Le premier produit utilisant des microalgues pour dépolluer l’air s’appelle Oxylon et il est révolutionnaire ! Présentation.

De quoi Romain Dhenin et Romain Baheux se sont-ils inspirés ?

Les jeunes lillois sont partis d’un triste constat: chaque année, dans le monde, 9 millions de personnes meurent de la pollution atmosphérique. Ce qui équivaut à la population d’une ville comme Paris qui disparaîtrait tous les trois mois ! Et ce n’est pas l’air extérieur qui est responsable de ces décès, mais plutôt celui de nos bureaux ou maisons qui est considéré comme très pollué et dans lequel nous passons 90% de notre temps. Pour Bioteos, la solution, ce sont les microalgues !

un purificateur d'air biologique urbain
Un purificateur d’air biologique urbain. Crédit photo : Bioteos

Comment fonctionne Oxylon ?

Il faut savoir que les microalgues sont les premières productrices d’oxygène au monde et surtout, qu’elles ont le pouvoir d’absorber certains polluants atmosphériques qui leur sont nécessaires pour se développer. Inspiré du biomimétisme, Oxylon allie donc nature et technologie et a développé un filtre biologique déjà breveté. Bioteos explique : “nous avons intégré cette technologie dans notre premier produit : Oxylon. Ainsi, plusieurs types de polluants peuvent être traités, notamment : PM2.5, PM10, COV, NOx et CO2 De plus, notre technologie est couplée à une partie UVc, de sorte que nous traitons également les virus et les bactéries”. Pour pouvoir l’intégrer dans différents espaces, Oxylon a été pensé en deux catégories. L’Oxylon Urban qui peut traiter une quantité d’air de 700 m3/h et qui convient aux espaces publics clos comme les gares ou stations de métro, et l’Oxylon Office qui lui peut traiter 150 m3/h et qui se destine aux bureaux et petits espaces intérieurs.

À LIRE AUSSI :  Projet Jourdain : pour faire face à la sècheresse, la Vendée va transformer les eaux usées en eau potable

La genèse de la conception

Romain Dhenin et Romain Baheux se sont rencontrés en école d’ingénieur et, après trois années d’expériences, ils ont décidé de lancer leur start-up Bioteos. Ils ont d’abord identifié ce qui existait déjà en matière de dépollution par les microalgues, puis ont cherché des financements pour poursuivre leurs recherches et développement. Il leur a fallu deux années supplémentaires pour faire breveter leur technologie innovante. Depuis mars, le premier purificateur d’air biologique a été installé dans une station de métro de la ville de Lille, l’un de leurs partenaires. L’Oxylon est différent de ses concurrents qui eux, fonctionnent avec un système de bullage, gourmand en énergie et avec très faible débit d’air dépollué.

La technologie brevetée de BIOTEOS
La technologie brevetée de Bioteos. Crédit photo : Bioteos

La technologie brevetée de Bioteos permet de réduire le coût énergétique et de traiter 10 fois plus d’air que les appareils existants et fonctionnant sur le même principe. Gagnant ou perdant du James Dyson Award, les deux hommes ont déjà quelques clients prêts à leur faire confiance, pour leur produit qui devrait sortir en début d’année prochaine. En attendant, ils travaillent sur l’industrialisation de leur procédé et comptent renforcer leurs équipes. Oxylon a déjà remporté de nombreux prix entrepreneuriaux et les deux fondateurs ne comptent pas s’arrêter là ! Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site Bioteos.com.

Source
Jamesdysonaward.orgBioteos.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page