Innovation

Bonne nouvelle ! Le Portugal interdit les animaux sauvages dans les cirques

Le Portugal vient de rejoindre une liste de 40 pays qui interdisent l’exploitation animale dans les cirques… La France n’a toujours pas signé cet engagement, il serait temps !

Quarante pays dans le monde ont déjà fait ce choix de ne plus autoriser (ou de limiter) l’exploitation des animaux dans les cirques… Le Portugal vient de rejoindre cette liste, la France n’a toujours pas signé cette charte !

Et pourtant il serait temps d’y remédier, les animaux ne sont pas des objets de foire, mais comme nous vous l’avons déjà expliqué, ils sont dotés de sentiments, et vivre leur vie entre des barreaux, transbahutés de ville en ville dans des conditions parfois plus que précaires devrait tout simplement ne plus exister… Aucun animal (et ce n’est pas de l’antispécisme) n’est destiné à cette vie-là !


A lire également : La Suisse va interdire le broyage des poussins vivants dans les exploitations


Le Portugal vient donc de rejoindre la Belgique, l’Italie ou le Royaume-Uni dans la liste des pays qui jugent les pratiques des cirques contraires au bien-être des animaux. André Silva le député à l’origine de ce projet se félicite de son aboutissement et affirme que les efforts des cirques pour améliorer la vie des animaux n’est pas suffisante puisqu’ils n’ont rien à y faire.

À LIRE AUSSI :
Pabete.com, une plateforme collaborative pour faire garder son animal ! Ne l'abandonnez pas !

Ce sont au total 1100 animaux connus qui vont pouvoir recouvrer une vie plus paisible dans des parcs ou zoos qui travaillent pour la sauvegarde des espèces. Le gouvernement portugais s’est d’ailleurs engagé à trouver pour chaque animal de cirque recensé, un accueil digne de ce nom dans le monde entier.

En France, seules 60 villes sont favorables à cette décision, et nous trouvons cela déplorable. Pourquoi avoir besoin de voir des tigres se faire matraquer pour se divertir ? Pourquoi des éléphants seraient-ils obligés de lever une patte pour faire rire l’assemblée ? Ce n’est pas une sinécure puisque le plus grand cirque français, le cirque Bouglione a décidé lui-même de cesser l’exploitation animale et les spectacles au Cirque d’Hiver, n’en sont pas moins magnifiques : jonglage, trapèze, strass et paillettes, les yeux des enfants brillent toujours autant même sans rugissements ! Il est grand temps de réagir pour nos autorités et sans tourner autour du pot pour une fois !

Photos de Nejron Photo / Shutterstock

Selon les informations du site nationalgeographic.fr
Photos de couvertures :de Nejron Photo / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer