Innovation

Cet ingénieur libanais veut révolutionner l’énergie avec l’invention d’un panneau solaire qui fonctionne la nuit

Raja Yazigi a inventé une cellulaire solaire qui pourrait contribuer à l’essor de l’énergie photovoltaïque. Le dispositif serait en mesure de capter l’énergie solaire de jour comme de nuit.

Comme leur nom l’indique, les panneaux solaires photovoltaïques génèrent de l’électricité à partir de l’énergie du Soleil. Dans leur forme actuelle, ces appareils nécessitent la lumière visible naturelle pour être en mesure de produire un courant électrique. Ce caractère intermittent de l’énergie solaire constitue une contrainte majeure que les scientifiques tentent tant bien que mal de surmonter. En effet, en plus d’augmenter le coût, en raison de la nécessité de recourir à d’importants dispositifs de stockage, le fait que les modules n’arrivent pas à produire de l’électricité la nuit ou par mauvais temps implique la mise en œuvre d’une installation surdimensionnée. Et cela pose parfois des problèmes de gestion d’espace.

Capter l’énergie solaire en continu

Heureusement, les recherches visant à améliorer le concept ne manquent pas. La dernière en date s’annonce particulièrement prometteuse sur le papier. Elle est attribuée à un physicien et ingénieur libano-franco-suisse du nom de Raja Yazigi. Celui-ci aurait effectivement inventé une cellule photovoltaïque révolutionnaire capable de capter l’énergie solaire le jour et la nuit. Selon ses explications, notre planète reçoit de l’énergie solaire le jour sous forme d’ondes lumineuses, laquelle est réémise la nuit sous forme d’ondes infrarouges. La cellule solaire nouvellement développée serait en mesure d’exploiter ces deux types d’ondes pour produire de l’électricité également la nuit.

La cellule solaire développée par le chercheur serait capable d’exploiter ce type d’ondes pour produire de l’électricité la nuit.
La cellule solaire développée par le chercheur serait capable d’exploiter ce type d’ondes pour produire de l’électricité la nuit. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Un élément de synthèse plus efficace que le silicium

Pour protéger son invention, l’ingénieur préfère rester discret. On ignore ainsi la composition de la cellule. Néanmoins, il a déclaré au média libanais Ici Beyrouth avoir créé un élément de synthèse formant un matériau plus efficient que le silicium utilisé dans la plupart des panneaux solaires actuels. « Les propriétés de photoconductivité de ce nouveau matériau sont meilleures que celles du silicium des cellules photovoltaïques actuelles. Pour une même unité d’énergie reçue, il va générer plus de courant électrique », a-t-il expliqué. Fait intéressant, le chercheur affirme avoir déjà terminé la phase de recherche.

Le marché B2B comme cible

Raja Yazigi se focalisera désormais sur la conception de prototypes fonctionnels. Pour cela, il prévoit de travailler avec des laboratoires implantés en France. Pour ce qui est de l’aspect financier, l’inventeur est actuellement à la recherche de partenariat pour réunir l’équivalent d’au moins 5 178 000 €. Le fonds servira notamment pour soutenir le développement du projet. D’après ses estimations, les premiers échantillons de modules photovoltaïques bénéficiant de la technologie devraient être mis en production d’ici à deux ans. Concernant la commercialisation, le chercheur ciblera principalement les professionnels de l’énergie solaire. « Ce serait prétentieux d’affirmer que j’ai déjà un plan totalement défini, mais les clients pourraient être les producteurs de cellules, comme le géant chinois Suntech qui produit des panneaux solaires classiques », a-t-il laissé entendre. Pensez-vous qu’il soit possible de créer des panneaux solaires fonctionnant la nuit ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
icibeyrouth.com

29 commentaires

  1. Bravo, génial !
    Pourvu que cela s’engage dans une voie rapide et durable !
    C’est quand même dingue qu’il ait fallut autant de temps pour que l’on s’intéresse à d’autres solutions énergétiques et que l’on constate le nombre de projets de produits révolutionnaires.
    L’homme est capable du meilleur, mais hélas aussi du pire au vu des conflits politiques et militaires actuels, ces derniers n’ayant pour buts que le profit et le pouvoir d’une minorité étant plus ou moins élitiste et se croyant indispensable voire éternelle.

  2. Continuer à produire du courant électrique la nuit est effectivement très intéressant. Toutefois cette production sera inférieure à la production d’électricité en journée. De combien ?Il faudra aussi bien tenir compte du prix de vente de ces panneaux photovoltaïques face aux panneaux solaires classiques…

  3. que ce bon découvreur travaille en étroite collaboration avec le cnes ou le cern ou encore la recherche a Saclay. l’industrialisation d’un tel projet necessite un prototype fonctionnant pkusieurs mois avant de le rendre commercialisable..

  4. ça a tout l’air d’être une belle escroquerie. je laisse les idiots qui ont fait des études littéraires et qui ne comprennent rien à la technique le financer, le monsieur a besoin de 5 millions d’euros.

    1. Cher Monsieur ou Chère Madame,
      La synthétisation de ce nouveau matériau coûte cher d’où ce montant de € 5 M.
      Le jour, la Terre reçoit en moyenne 341 W/ m2 sous forme d’ondes électromagnétiques visible centrées autour de 1u (loi de Plank). La nuit la Terre réémet cette même puissance sous forme d’ondes électromagnétiques centrées autour de 10u. Ce nouveau matériau a pour ambition de capter ces ondes à 1u et 10u.
      Raja

  5. Quand on sait que la séquestration du rayonnement infrarouge par l’atmosphère participe au réchauffement climatique, on constate que fabriquer de l’énergie contribuera du même coup à faire redescendre le thermomètre!

    Très prometteur!…

    1. A mon avis c est plutot le contraire. En captant l energie libérée par la planète dans l’ espace sous forme de rayonnement t infrarouge on ne fait qu amplifier l effet de serre.

    1. Ce serait peut-être bien de prendre connaissance du b.a-ba de la physique avant de se rendre ridicule !.. Comme disait l’autre, quand on a rien à dire et du mal à s’taire,on s’expose à sortir pas mal de conneries !..

    2. “Quand on a rien à dire et du mal à se taire,on s’expose à sortir pas mal de conneries”…Prenez donc connaissance du b.a-ba de la physique, avant de vous couvrir de ridicule par forfanterie intellectuelle!..

    3. C’est même sur avec la réverbération de la lune c’est possible c’est pas une histoire de pigeon je crois que tu est incapable de réfléchir petite tête

  6. Le principe labo fonctionne, j’ai juste un doute que l’énergie disponible permette un rendement rentable. On pourrait aussi faire des générateurs a effet Peltier, et on n’en fait pas trop, pas rentable. A suivre,a essayer, mais en gardant l’enthousiasme pour le moment où une maquette viable sera la.

  7. C’est en soi une très bonne intuition ❗si elle venait à se réaliser : je pense qu’une nouvelle ère s’ouvre à l’humanité ❗
    En attendant, je dis” jaajëf jambaar” , (Merci guerrier , en Wolof) ❗
    Aamiiin ❗ Aamen ❗ Aamiiina ❗

  8. Les cellules photovoltaïques fonctionnement avec des photons… l infra rouge c est la dissipation de chaleur
    Convertir de la chaleur en électrons…avec des cellules Pelletier… Ok. Mais avec des photovoltaïques… C pas compatible.
    Ou alors je serais un ignorant

    1. Bonjour Krimo
      La loi du corps noir de Plank couvre tout les spectre électromagnétique, y compris les UV et l’infrarouge.
      Selon cette loi, la densité d’émission est une fonction de l température. Par exemple à 300 Kelvin (27 degrés Celsius) l’énergie des photons associée est de 0,124 eV

  9. Dit le grand scientifique Ludo bien connu dans le monde des ondes électromagnétiques.
    PS : pas besoin d’être Einstein pour savoir que M. Raja Yazigi est vraie

  10. Je crains que cette invention n’arrive trop tard, même si l’idée est excellente…
    Il faut savoir que les panneaux photovoltaïques sont emmenés à disparaitre si l’on en croit les chercheurs américains. Les panneaux à base de “Perovskites”, matériaux cristalins complexes, seront beaucoup moins cher à produire et tout aussi efficaces.
    Ces nouveaux panneaux pourraient même être produits à partir d’une imprimante 3d…

  11. Ca ressemble à une belle arnaque .
    Le script est un classique (… une grande découverte
    Mais je ne peux pas vous en dire plus blablabla..) mais le plus évident c est que ce cher monsieur a besoin de vos 5 millions de $ que des bobos bien-pensants vont s’empresser à fournir à ce sauveur de l’humanité.
    A bon entendeur salut

  12. Félicitation pour l’esprit d’innovation ; que des organismes compétents vérifie la faisabilité du projet et mettent des fonds à disposition ; seulement, seulement,

    Il y’a une autre invention qui surpasse celle de tout ce qui existe. L’invention de Marc shikombotso ; qui exploite les radios fréquence pour produire de l’électricité.

    Coût de production faible et à la porté de toutes les bourses.

  13. Bonjour,
    Je crois vraiment à cette invention , car la nuit les ondes se transforment en infrarouge !
    Cependant, j aimerai bien savour , pour quand la commercialisation de ces panneaux !
    Bon courage pour vos travaux dans ce domaine ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page