Innovation

Chauffage : l’invention d’une plinthe chauffante innovante et discrète pour économiser de l’énergie

Chauffer la maison par les plinthes pourrait être une alternative à divers systèmes de chauffage. Bien que cela existe depuis 15 ans en France, l'idée peine à trouver des clients...

Au Canada, de nombreuses maisons individuelles sont dotées de plinthes chauffantes, pour économiser de l’énergie… En France, le système existe, et est développé depuis plusieurs années par l’entreprise Alsacienne Ecomatic, pourtant il peine à se faire une place dans le monde du chauffage. Fabien Hullar, gérant de l’entreprise, est le seul en France à produire ce système de chauffage, développé il y a plus de 15 ans, après de nombreux dépôts de brevets. Le système promet une installation facile, un peu comme si l’on montait les pièces d’une boîte de LEGO d’après le gérant. Comment ça marche ? Pourquoi l’idée ne convainc pas les professionnels ? On va tout vous expliquer !

Comment fonctionnent les plinthes chauffantes ?

Les plinthes chauffantes Ecomatic permettent une meilleure répartition de la chaleur dans une pièce et des performances énergétiques exceptionnelles. Concrètement, la plinthe chauffante remplace les plinthes existantes, et offre une montée en température rapide, tout en permettant un gain de place, puisque les radiateurs disparaissent de la pièce. Les plinthes chauffantes Ecomatic existent en trois versions : électrique, hydraulique et même à bi-énergie. Dans une interview accordée au journal 20Minutes, Fabien Hullar explique : « Plus on étale la chaleur dans la pièce, meilleure elle sera. Là, on installe sur les murs les plus froids et la diffusion va être homogène. Partout, on aura le même ressenti. Ce n’est pas le cas avec un radiateur où la chaleur monte plus vite car elle vient d’une source plus concentrée ». 

Pour les logements neufs, ou anciens.
Pour les logements neufs, ou anciens. Crédit photo : Ecomatic

Comment a-t-il importé cette idée en France ?

Lors d’un voyage au Canada, ce Lorrain découvre que 50% des logements sont équipés de plinthes chauffantes, et environ 30% des logements dans certains états Américains, en Allemagne et dans les pays d’Europe du Nord… A son retour, il décide de développer ce système en France. Pour lui, c’est un peu comme si on coupait un radiateur « en bandes », et qu’il se trouvait dispatché dans la pièce, plutôt que concentré dans un coin de la pièce. Les plinthes sont en aluminium, disponibles en diverses couleurs et sont un peu plus hautes et plus larges que les plinthes classiques. Elles peuvent être raccordées à n’importe quel système de chauffage central (chaudière ou pompe à chaleur) et même être directement branchées sur le courant électrique. Pour le côté fun, il est également possible d’intégrer dans les plinthes un éclairage ou des enceintes

Pourquoi les plinthes chauffantes ne séduisent pas ?

Elles ont tout pour plaire : économie d’énergie, chaleur homogène, gain de place… Et, pourtant les professionnels tels qu’électriciens ou chauffagistes, boudent le système. Ecomatic revendique tout de même 14000 installations depuis leur création en 2006, soit moins de 1000 par an. Et elles peuvent s’intégrer dans tous les intérieurs, classiques ou modernes ! Pour le fabricant, les professionnels ne s’intéressent pas à ce système car il bouleverserait trop leurs habitudes de plancher chauffant ou radiateurs classiques…

Les plinthes sont disponibles en version électrique, hydraulique et bi-énergie.
Les plinthes sont disponibles en version électrique, hydraulique et bi-énergie. Crédit photo : Ecomatic

Les bureaux d’études, qui réalisent des programmes de logements résidentiels, en revanche, s’intéressent de plus en plus à ce produit innovant et écologique. Il reconnaît que l’installation est plus chère qu’un radiateur classique puisqu’il faut compter un budget de 1000€ pour une chambre de 12 m², mais avec l’augmentation du coût de l’énergie, la rentabilité pourrait être plus rapide qu’il y a 10 ou 15 ans… Plus d’informations concernant les plinthes chauffantes ? Rendez-vous sur le site Ecomatic.

Source
20minutes.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

3 commentaires

  1. Euh rien absolument rien ne dit oueme n’explique pourquoi ces plinthes seraient plus écologiques. Je ne vois rien absolument rien qui puisse faire penser que ce soit le cas. Hormis juste que ça fait un super argument marketing.

  2. Encore une invention. Ce type de produit existe depuis les années 70 on commençait à équiper des magasins. C’est vrai que le produit n’a pas beneficié d’une bonne promotion et a fini par disparaître de marcher. Mais on n’a pas le droit de se prétendre inventeur en le remettant sur le marché…

  3. Ça a l’air très intéressant. La chaleur doit être beaucoup mieux répartie, donc on doit moins chauffer. Excellent principe. Comme du chauffage par le sol…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page