Comment fonctionnent les panneaux solaires bifaciaux pour générer de l’électricité des deux côtés ?

Dans le secteur de l’énergie solaire, une nouvelle tendance est en train d’émerger : celle liée à l’utilisation des panneaux solaires bifaciaux. Mais de quoi s’agit-il et quels en sont les avantages ?

La technologie des panneaux solaires est en constante évolution. Quand il s’agit d’installer ce genre d’équipement, l’objectif principal est toujours de produire le plus d’énergie possible. Les modules solaires bifaces, comme leur appellation le suggère, génèrent de l’électricité des deux côtés. Voilà pourquoi ils sont en train de devenir une référence sur le marché. Mais est-ce qu’il vaut réellement la peine d’opter pour cette solution ?

Des panneaux solaires qui produisent plus d’énergie

En général, les panneaux solaires photovoltaïques sont constitués soit de cellules monoscristallines, soit de cellules polycristallines. Dans le cas des modules bifaciaux, les fabricants utilisent souvent des cellules monocristallines. Ces dernières promettent effectivement une meilleure efficacité. Comme les panneaux solaires bifaces produisent de l’énergie électrique par le haut et par le bas, ils possèdent deux faces vitrées. Les cellules qui se trouvent sur la partie inférieure sont exactement les mêmes que celles que l’on trouve sur un module monofacial.

Les panneaux solaires bifaciaux possèdent deux faces vitrées.
Les panneaux solaires bifaciaux possèdent deux faces vitrées. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

L’albédo, un phénomène important

Le principal avantage de cette conception à double-face réside dans le fait que les panneaux produisent plus d’énergie. En effet, les deux côtés vitrés captent simultanément la lumière du soleil. Concernant la face inférieure en particulier, elle reçoit le réfléchissement des rayons solaires. D’où l’importance d’installer les modules solaires au-dessus d’une surface hautement réfléchissante. Ce fonctionnement nécessite la connaissance d’un phénomène dit d’albédo. Il s’agit du pouvoir réfléchissant d’une surface. Selon les estimations, un panneau solaire biface offre généralement un rendement de 5 à 15 % de plus qu’un modèle monoface.

L’installation d’un panneau solaire bifacial

En raison de leur conception inhabituelle, les modules solaires bifaciaux sont plus complexes à installer. Ils doivent être positionnés en hauteur et se trouver au-dessus d’une surface ayant un fort pouvoir réfléchissant (comme un toit TPO blanc ou sur le sol avec une surface de couleur claire). À noter que les entreprises comme Solmax proposent des membranes réfléchissantes à poser sous les panneaux.

L'invention d'un panneau solaire bifacial et prêt à l'emploi.
L’invention d’un panneau solaire bifacial et prêt à l’emploi. Crédit photo : Sunology (capture d’écran vidéo)

Pour une efficacité optimale, il faut également respecter les angles d’inclinaison recommandés par les constructeurs, lesquels sont généralement plus forts que ceux des modules classiques. Là encore, la configuration peut varier en fonction de l’emplacement géographique de l’installation. Côté tarif, les panneaux solaires bifaciaux ont bien évidemment un prix plus élevé par rapport aux modèles conventionnels. D’où l’intérêt de tenir compte de toutes ces particularités avant d’investir dans ce genre d’équipement !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page