Innovation

Couturière bénévole en Vendée, elle invente un dispositif pour plier les masques avec précision

Dans quelques semaines, cette machine pourrait faire un carton chez les couturières bénévoles ou professionnelles... Partie d'une idée simple, la machine à plier les masques devrait avoir un bel avenir !

MAMAMA ça ne vous dit rien ? C’est normal, c’est une invention toute récente et en lien avec l’actualité… L’idée d’une vendéenne, Marie-Paule qui fabrique des masques en tissus mais que la phase pliage devait rebuter… Ni une ni deux, elle invente la MAMAMA, pour Ma Machine à Masque…

A Dompierre-sur-Yon (Vendée) 22 couturières fabriquent des masques en tissus bénévolement. Parmi elles, Marie-Paule Mornet qui imagine un petit outil en bois et métal pour faciliter la phase pliage, la plus longue dans la confection. Une idée qui aurait pu paraître désuète il y a quelques semaines, mais qui, aujourd’hui relève de la nécessité… Depuis quelques jours Marie-Paule a même trouvé un partenaire pour les fabriquer !

À LIRE AUSSI :
FFP1, FFP2, inclusif, chirurgical ou en tissu, quelles sont les différences entre ces masques et où les trouver ?

Concrètement, il s’agit d’une planche en bois de 2 cm d’épaisseur sur laquelle apparaît le contour du futur masque. 3 lames en tôle très fine calibrées aux dimensions des plis du masque sont montées sur charnière. Il suffit alors de quelques secondes pour faire les plis du masque avant qu’il ne passe sous la machine à coudre !

Si, au départ, les Mamama provenaient du garage de son voisin Pierrot Blaizeau qui lui fabriquait, depuis quelques jours, elles sont fabriquées par une chaudronnerie qui a eu vent de cette idée !

Crédit photo : Marie-Paule Mornet
Couturière bénévole en Vendée, elle invente un dispositif pour plier les masques avec précision avant de les coudre !
Mamama : Machine à masques à 3 bandes / Crédit photo : Marie-Paule Mornet

Une chaudronnerie vendéenne fabrique désormais bénévolement les Mamama !

MSM Chaudronnerie, une entreprise vendéenne, elle aussi, dont la gérante Alicia Brethomé est couturière de formation, fabrique désormais les Mamama ! La chaudronnerie ne fait pas commerce de ces plieuses à masques et les offre gratuitement aux couturières bénévoles de la région. Une belle initiative et un nouvel exemple de solidarité régionale…

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Marie-Paule Mornet. J’ai rejoint à sa création un collectif de bénévoles à Dompierre sur Yon, en Vendée,qui fabriquent des masques en tissu pour les donner. Ce collectif reçoit des dons, tissus, fils, élastiques et argent pour payer les fournitures. Le surplus ira à des associations.

Parlez-nous de votre projet

J’ai fait ma première plieuse en carton mais la vapeur du fer à repasser et l absence de charnières m’ont poussée à demander à mon voisin, Pierre Blaizeau, de la réaliser avec des lamelles de métal, des charnières à piano et un support en bois. Il a dû régler quelques problèmes comme la superposition des charnières . La plieuse a tout de suite été appréciée et mon voisin s’est proposé d’en faire d’autres. Avec les réseaux sociaux, Alicia Brethomé de la chaudronnerie MSM de la Mothe Achard s’est proposé de nous offrir les lamelles découpées et percées. Super soutien ! Merci à elle . Mon voisin continue la fabrication et on court après le bois, les vis, les charnières. .. pour répondre aux demandes . Il y a des plieuses qui partent dans toute la Vendée, d autres qui vont partir par la poste plus loin. On envoie aussi les plans pour la réaliser.

Comment vous est venue cette idée ?

J’aime bien bricoler, je suis curieuse des astuces et outils qui font gagner du temps et je cherche aussi cette efficacité.

Quel message voulez-vous transmettre à travers votre action ?

On offre cette plieuse à tous ceux qui font beaucoup de masques pour qu’ils puissent en faire encore plus.  J’essaie de faire grandir cet élan de solidarité pour faire face au manque de masques

Un mot de la fin pour conclure ?

Cette plieuse me permet de rencontrer des gens qui s investissent, qui partagent leur savoir-faire et leurs astuces .
Bravo et merci à tous !

————————–

La solidarité est décidément très présente, et l’idée de Marie-Paule pourrait faire des petits !!! On espère vraiment qu’ils ont pensé à déposer un brevet de leur invention car elle ne restera pas longtemps dans les mains des bénévoles sinon ! Pour de plus amples renseignements sur Mamama vous pouvez contacter Marie-Paule Mornet : 07.86.37.78.36.

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page