Ces 4 inventions de nos voisins belges qui ont changé le monde, la cinquième est française (désolé)

La Belgique, berceau de 4 inventions qui ont révolutionné le monde, chacune dans leur domaine. Et, sans qui le monde serait bien différent aujourd'hui. Découverte.

Que connaissons-nous de la Belgique, ce petit pays d’Europe frontalier avec la France ? Dans les faits, lorsque l’on évoque la Belgique, nous reviennent les blagues belges, les frites, le chocolat ou la bière en termes de gastronomie. Géographiquement, nous connaissons Bruxelles, capitale et l’un des sièges du Parlement Européen, et peut-être Liège ou Charleroi ? Certains sujets de Sa Majesté le Roi des Belges, qui est aujourd’hui, le Roi Philippe de Belgique depuis 2013, sont des inventeurs qui ont marqué leurs époques respectives. Retour sur quatre inventions belges, à mille lieux des blagues de même nationalité, qui nous sont aujourd’hui indispensables. Découverte.

L’invention du saxophone

Vous aimez écouter John Coltrane, saxophoniste de grande renommée dans le monde entier ? Saviez-vous que sans Adolphe Sax, facteur (constructeur d’instrument de musique) les plus grands saxophonistes du monde n’auraient jamais connu le succès, ni même leurs instruments ? L’homme veut créer « un instrument qui par le caractère de sa voix pût se rapprocher des instruments à cordes, mais qui possédât plus de force et d’intensité que ces derniers ». Adolphe Sax vit en France à l’époque de son invention, et c’est donc dans notre pays qu’il dépose le brevet d’invention n° 3 226 du 21 mars 1846. Le saxophone serait en conséquence une invention franco-belge ?

Sans un inventeur belge, le saxophone n'existerait pas.
Sans un inventeur belge, le saxophone n’existerait pas. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

La bakélite

La bakélite, c’est l’ancêtre du plastique, et sans elle, et son inventeur, le chimiste belge Leo Baekeland, nous n’aurions peut-être pas connu l’ère du plastique polluant ! Le problème étant que cette invention est uniquement le « fruit du hasard », elle n’a pas été créée dans un but précis. Le chimiste, qui avait inventé un papier photo révolutionnaire au début du XXᵉ siècle, il cherche à créer un produit qui pourrait remplacer la porcelaine. Rappelons, qu’à cette époque, cette matière est utilisée dans les tableaux électriques par exemple, la demande est donc forte, mais la matière pourrait manquer. À force d’expériences et de potions chimiques, il découvre une matière qui peut remplacer la porcelaine, à base de pétrole, la bakélite, qui deviendra, plus tard, le plastique, avec les effets néfastes que l’on connaît !

L’invention du patin à roulettes ?

Les plus anciens de nos lecteurs se souviendront des patins à roulettes, les vrais. Deux plaques de fers jonchées de quatre roulettes, des lanières pour les fixer sur la chaussure, et… roulez, jeunesse, dans un bruit fracassant ! Les rollers sont apparus bien plus tard, mais ceux qui ont connu le vrai patin à roulettes n’ont pas 20 ans, c’est certain ! Bref, le patin à roulettes existe depuis 1800 quand le belge Jean-Joseph Merlin, l’invente en cherchant un moyen de se déplacer plus vite ! Bien lui en a pris, même s’il faut reconnaître que les patins à roulettes tels qu’il les a inventés était sacrément « casse-gueules », mes genoux s’en souviennent encore, je crois !

Une paire de patins à roulettes vintage, une invention belge.
Une paire de patins à roulettes vintage, une invention belge. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

L’invention de la monnaie « Euro »

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2002, l’Euro a remplacé le franc français, le franc belge, la peseta, l’escudo, le deutsche mark, ou encore le florin. Toutes ces monnaies qui étaient, une identité nationale, sont devenues l’Euro que l’on connaît. Facilitant le tourisme, les échanges commerciaux et évitant les taux de change fluctuants, l’Euro est une invention belge. Germain Pirlot, belge de son état, suggère le nom d’Euro, pour une monnaie commune à tous les pays de la zone économique européenne. L’homme, fervent défenseur de l’Europe économique, écrit alors au Président de la Commission Européenne de l’époque, Jacques Delors, lui aussi européen convaincu, et obtient son aval.

L'Euro est une invention belge devenue la monnaie unique de toute l'Union européenne.
L’Euro est une invention belge devenue la monnaie unique de toute l’Union européenne.

Bonus : et la frite ? Belge ou Française ?

Alors, pour les frites, c’est plus compliqué pour en déterminer sa paternité. Les Belges et les français se battent depuis des années pour revendiquer l’invention de la frite ! La Belgique est le plus grand exportateur de pommes de terre en Europe, et il faut reconnaître que les frites belges sont extraordinaires. Néanmoins, selon la légende, la frite serait née à Paris dans les années 1800. Et, ce sont des vendeuses de beignets qui auraient eu l’idée de plonger des morceaux de pommes de terre dans de l’huile bouillante pour les vendre sur le Pont Neuf à Paris. Nous vous laisserons débattre sur le sujet ! Alors, la frite, Belge ou Française, selon vous ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

https://www.youtube.com/watch?v=TaAM5MovXp0

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

4 commentaires

  1. Je suis Belge et pas du tout chauvin comme nos voisins 😉
    Je suis tout a fait d’accord que la pomme de terre frite est née à Paris ; mais les frites en elles-mêmes sont bien belges:
    En effet, les frites subissent deux cuissons à deux températures distinctes (+-140°C pour la première et +-180°C pour la seconde).
    La pomme de terre frite née dans les années 1800 en France ne subissaient qu’une seule cuisson ; ce qui s’apparente plutôt aux pommes de terre rissolées 😉
    Notez bien que j’ai dissocié « pomme de terre frite » et « frites »
    Non mais ; une fois!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page