« De la ruche à la tartine », Bee’s Dream réinvente la chaîne du miel avec le Bee’s Kiss

Savourez le miel autrement avec Bee's Kiss, l'invention qui a valu à Charles-Olivier Oudin la médaille d'or du Concours Lépine en 2021. Découvrez comment cette capsule révolutionnaire rapproche l'abeille du consommateur, proposant une expérience gustative sans égale.

En France, nous avons un produit du terroir, un produit précieux que nous savourons sur des tartines ou pur à la petite cuillère. Ce produit, c’est le miel produit par nos laborieuses abeilles, qui produisent environ 31 791 tonnes de miel par an, selon le ministère de l’Environnement. Pour déguster ce miel, il doit être récolté, puis filtré, puis conditionné avant de finir dans le pot ! Mais, en 2021, Charles-Olivier Oudin a inventé un procédé révolutionnaire. Il s’est, d’ailleurs, vu décerner la médaille d’or au prestigieux Concours Lépine pour son invention baptisée Bee’s Kiss, le « bisou d’abeille » en anglais. De son passé de globe-trotter, il a rapporté, dans ses bagages, une passion pour l’apiculture et pour les abeilles, si menacées par le frelon asiatique entre autres.

D’où lui est venue cette idée ?

Charles-Olivier Oudin a consacré de nombreuses années à explorer les plantations de café et de cacao en Afrique. Cependant, à l’aube de la quarantaine, dans les années 2000, la nostalgie du pays natal et le désir de renouer avec ses racines familiales l’ont amené à revenir en France, s’installant à Chemilly, en Anjou. C’est là que sa passion pour les abeilles et l’apiculture a pris racine. Sensibilisé à l’importance cruciale des abeilles pour l’équilibre environnemental, Charles-Olivier Oudin a entrepris de repenser le processus de production du miel, cherchant à raccourcir le parcours entre l’abeille et le consommateur.

Primée à de nombreux concours, l'invention de Bee's Dream offre du miel directement de la ruche au consommateur.
Primée à de nombreux concours, l’invention de Bee’s Dream offre du miel directement de la ruche au consommateur. Crédit photo : Bee’s dream (capture d’écran vidéo Facebook)

Quelle est cette invention ?

L’inventeur angevin a conçu une capsule réutilisable intégrée directement dans la ruche, permettant de recueillir le miel produit par les abeilles. Une fois pleine, la capsule est récupérée et présentée directement aux consommateurs, qui n’ont qu’à presser la capsule d’environ 50 g pour déguster ce nectar exquis. Cette création, baptisée “Bee’s Kiss” (un bisou d’abeille en anglais), a immédiatement captivé les professionnels de la gastronomie et les pâtissiers, saluant la qualité du produit qu’elle propose. La capsule vide peut ensuite être replacée dans la ruche en prévision d’une nouvelle récolte. Depuis sa médaille obtenue au concours Lépine, Charles-Olivier Oudin a concrétisé son rêve apicole en fondant sa start-up, “Bee’s Dream”. De la ruche directement sur la tartine, en voilà une idée géniale, non ?

Comment ça marche ?

Vous aimez le miel frais, alors vous adorerez forcément le Bee’s Kiss ! Et, ce sera du miel brut, de grande qualité puisque non transformé. Dans les faits, les abeilles viennent construire les alvéoles directement dans la capsule pour le remplir de nectar de miel. Lors de la dégustation, il suffit donc de presser la capsule pour le tartiner ou sucrer votre infusion. Le miel récolté ne subit aucune transformation, ni aucune manipulation humaine.

Du miel sans aucune transformation directement sur vos tartines, biscuits, etc.
Du miel sans aucune transformation directement sur vos tartines, biscuits, etc. Crédit photo : Bee’s dream (capture d’écran vidéo Facebook)

De plus, il ne cristallisera pas et restera tel que les abeilles l’ont fabriqué. Pour les particuliers, le Coffret Révélation coûte 15 €. Mais, Bee’s dream pense aussi aux apiculteurs, qui voudraient proposer leur miel grâce à cette invention avec le cadre Bee’s dream composé de 25 alvéoles au prix de 45,60 €. Pour en savoir plus, rendez-vous sur beesdream.com. Que pensez-vous de cette invention ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Beesdream.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page