Innovation

Des ingénieurs russes auraient inventé un chargeur sans fil à induction d’une portée de deux mètres

Des chercheurs russes affirment avoir mis au point un chargeur sans fil efficace dès que le smartphone est détecté dans la pièce. Encore à l'état de prototype, il pourrait être disponible d'ici deux ans !

Si vous possédez un smartphone dernière génération, vous le rechargez peut-être sur un chargeur sans fil ? Ces chargeurs sont pratiques car ils ne sollicitent pas la prise du téléphone. En revanche, pour qu’il fonctionne, le smartphone doit être posé dessus.

Cela devrait changer grâce à des ingénieurs russes de l’université industrielle de Tioumen, en Sibérie Occidentale. Grâce au Wipot, il deviendrait possible de recharger un smartphone à deux mètres de distance. Vous entrez dans la pièce, et le téléphone se met à charger, un peu comme lorsqu’il détecte le réseau Wi-Fi ! Une avancée majeure dans ce domaine !

À LIRE AUSSI :
Smartphone : Honor lance le Play 4 Pro, un téléphone capable de prendre votre température corporelle

Si l’on en croit le responsable du projet Mikhail Komarov, ce chargeur serait commercialisable d’ici deux ans. Il permettrait donc de recharger un smartphone sur un rayon de 4 mètres. Cette nouvelle technologie pourrait être utilisée également pour les casques sans fils ou montres connectées.

Pour parvenir à ce résultat, ils ont augmenté le champ d’efficacité du phénomène d’induction magnétique. Il faut encore améliorer ce dispositif et s’assurer qu’il ne présente aucun risque pour la santé. Au stade actuel, le chargeur révèle ne charger qu’à 30% lorsque le smartphone se trouve à deux mètres… Ce qui implique que les 70% d’ondes restantes se dispersent dans la pièce. Et, on sait combien les ondes peuvent présenter un danger pour la santé.

Photo de ZinetroN / Shutterstock
Des ingénieurs russes auraient inventé un chargeur sans fil à induction d'une portée de deux mètres
Des ingénieurs russes auraient inventé un chargeur sans fil à induction d’une portée de deux mètres

Selon Dmitry Semenenko, chef de laboratoire de l’Institut de physique et de technologie de Moscou, le rayonnement ne présenterait aucun danger pour l’organisme. Mais il va quand même falloir s’en assurer avant d’inonder le marché ! Aujourd’hui, un smartphone en charge sur un chargeur à induction est inutilisable. Cela pourrait donc changer très bientôt !

Photo de couverture Nebojsa Markovic / Shutterstock

Via
iz.ru
Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer