Des scientifiques inventent un film de fenêtre innovant pour “climatiser” les bâtiments sans électricité

Economiser de l'énergie en hiver comme en été, est l'enjeu de notre époque... Des chercheurs américains pensent qu'un film innovant pour fenêtre pourrait être une des solutions d'avenir

La question de la climatisation n’est pas réellement d’actualité, mais elle le sera dans quelques mois. Aujourd’hui, nous cherchons tous des moyens de faire baisser nos factures de chauffage. Demain, nous chercherons tous des moyens de rester au frais sans utiliser la climatisation énergivore… Dans une recherche scientifique publiée sur ACS Energy Letters, une équipe de chercheurs affirme avoir mis au point un revêtement de fenêtre transparent qui pourrait rafraîchir les bâtiments sans consommer d’énergie. Un simple film collé sur une fenêtre aurait donc le même effet qu’une climatisation électrique si l’on en croit cette équipe dirigée Seongmin Kim, chercheur au département de génie aérospatial et mécanique, à l’Université de Notre Dame de l’Indiana, États-Unis. Découverte.

Quel est ce film spécial ?

Ce film pour fenêtre garde les pièces claires et fraîches en laissant passer la lumière visible tout en réfléchissant les rayons solaires, invisibles, infrarouges et ultraviolets et en rayonnant la chaleur vers l’intérieur… C’est ainsi que les chercheurs décrivent leur invention. Le changement climatique, nous l’avons constaté l’été dernier, intensifie les chaleurs estivales d’un côté, et de l’autre côté il est recommandé de ne pas utiliser les climatisations pour économiser de l’énergie… Un cercle vicieux qui pousse les chercheurs du monde entier à innover en matière de climatisation.

Un revêtement de fenêtre transparent qui pourrait abaisser la température à l'intérieur des bâtiments, sans dépenser un seul watt d'énergie.
Un revêtement de fenêtre transparent qui pourrait abaisser la température à l’intérieur des bâtiments, sans dépenser un seul watt d’énergie. Crédit photo : ACS Energy Letters 2022, DOI : 10.1021/acsenergylett.2c01969

Comment ont-ils conçu ce film spécial ?

Les chercheurs indiquent qu’ils ont utilisé une technologie informatique avancée et l’intelligence artificielle pour concevoir un revêtement de fenêtre transparent qui pourrait abaisser la température à l’intérieur des bâtiments, sans dépenser un seul watt d’énergie. De nombreuses études s’accordent sur le fait que la climatisation représente environ 15 % de la consommation énergétique mondiale. Le film serait capable de bloquer les rayons ultraviolets et proches infrarouges du soleil, la partie du spectre solaire qui traverse normalement le verre pour chauffer une pièce fermée. La consommation d’énergie peut être encore réduite si le revêtement rayonne de la chaleur de la surface de la fenêtre à des longueurs d’onde qui traversent l’atmosphère dans l’espace. Cependant, il a été difficile de concevoir des matériaux qui répondent à ces critères et transmettent la lumière visible, ce qui signifie qu’ils ne bloquent pas la vue. Eungkyu Lee, Tengfei Luo et leurs collègues ont entrepris de concevoir un « refroidisseur radiatif transparent » (TRC) qui pourrait répondre à ces critères.

De quoi se compose le refroidisseur radiatif transparent ?

L’équipe a construit des modèles informatiques de CRT constitués de fines couches alternées de matériaux courants tels que le dioxyde de silicium, le nitrure de silicium, l’oxyde d’aluminium ou le dioxyde de titane sur une base en verre, recouvertes d’un film de polydiméthylsiloxane. Ils ont ensuite optimisé le type, l’ordre et la combinaison des couches en utilisant une approche itérative guidée par l’apprentissage automatique et l’informatique quantique, qui stocke les données à l’aide de particules subatomiques. Grâce à cette méthode de calcul, ils ont pu optimiser plus rapidement leur produit car elle est capable de tester le résultat en une fraction de seconde. Cela a permis de concevoir un revêtement qui, une fois fabriqué, a battu les performances des CRT de conception classique, en plus de l’un des meilleurs verres commerciaux de réduction de la chaleur sur le marché. Selon l’équipe de chercheurs, le CRT pourrait réduire la consommation d’énergie de 31% par rapport à des fenêtres non équipées de ce film.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Techxplore.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page