Les poignées de porte sont des nids à bactéries, alors deux étudiants de Hong Kong ont eu l’ingénieuse idée d’inventer une poignée autonettoyante sans aucun produit chimique !

Avez-vous déjà imaginé le nombre de bactéries qui se trouvaient sur les poignées de porte. Qu’elles soient à domicile, au bureau ou dans les espaces publics, les poignées de portes sont criblées de centaines de bactéries chacune.

Les maladies comme la gastro-entérite ou même la grippe peuvent être transmises par les mains et donc par les poignées de porte. A Hong Kong, deux étudiants ingénieux ont imaginé une poignée de porte autonettoyante sans aucun produit chimique. Nous pourrons bientôt ouvrir la porte des toilettes d’un espace public avec autre chose qu’un mouchoir jetable ou notre coude !


A lire également : Goo Phone Case, la première coque de téléphone qui vous protège des microbes


Concrètement Sum Ming Wong et Kin Pong Li, étudiants à l’université de Hong Kong ont conçu une poignée de porte fabriquée dans un tube de verre, fermé aux extrémités par deux bouchons en aluminium. Le secret de cette poignée réside dans le matériau qui recouvre le tube de verre : un revêtement photo catalytique en dioxyde de titane.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Un textile capable de rafraîchir ou de réchauffer le corps, selon la température

Ce revêtement particulier réagit chimiquement aux ultraviolets et détruisent un à un les germes qui s’y déposent. Les rayons UV nécessaires à la réaction chimique sont, quant à eux produit par un générateur interne qui va convertir l’énergie cinétique en énergie lumineuse. A chaque mouvement de la porte, celle-ci est donc auto nettoyée.

Selon nos informations, cette poignée révolutionnaire a obtenu le prix James Dyson en 2019. Ce prix récompense les meilleurs concepts d’ingénieurs ou d’étudiants. Et pour le coup, c’est amplement mérité… A quand ces poignées dans tous nos centres commerciaux et administrations publiques par exemple ?

Crédit photo : James Dyson Award

Deux étudiants inventent la poignée de porte autonettoyante et obtiennent le James Dyson Award 2019