Innovation

Dreasynk, une invention française pour réduire notre consommation de sucre par quatre dans les sodas

Les sodas sont les boissons préférées de nombreuses personnes, et notamment des adolescents. Pourtant, ils sont aussi des bombes de sucres qui peuvent être dangereuses pour la santé. Dreasynk promet de réduire la consommation de sucre par quatre dans chaque verre dégusté.

Comme chaque année, le concours Lépine a récompensé de nombreux inventeurs. Lors de ce concours qui existe depuis 1901, les meilleures inventions reçoivent des médailles, qui sont généralement des tremplins pour de futurs succès commerciaux. William Talabot, originaire de Tulle en Corrèze, a obtenu une médaille de bronze lors de cette édition 2023. Son invention s’appelle Dreasynk et elle pourrait être très utile pour contrôler l’absorption de sucre. En effet, son verre innovant permet de diminuer la consommation de sucre par quatre. Actuellement à l’état de prototype, le verre Dreasynk pourrait devenir essentiel, notamment pour les plus jeunes, qui consomment des sodas en excès parfois. On vous explique ce qu’est le Dreasynk.

Comment lui est venue l’idée de cette invention ?

William est manipulateur radio à l’hôpital de Tulle, mais il est surtout un grand consommateur de soda. Il en consomme depuis l’âge de 10 ans et physiquement, il sait que cela peut devenir un problème, en lui causant du diabète. Il cherche alors une solution pour absorber moins de sucre, tout en consommant ses sodas préférés. L’idée lui vient après avoir entendu un œnologue parler de son art. Dans cette interview, l’œnologue explique que les passionnés de vin apprécient chaque gorgée, s’attardant sur le goût de chacune pour en saisir toute la subtilité et la complexité. C’est le déclic pour le futur inventeur ! Il comprend que l’amateur de soda garde essentiellement le goût de la dernière gorgée, que les premières sont consommées comme de l’eau. Ainsi, il imagine alors un dispositif qui remplacerait les premières gorgées par de l’eau pour ne savourer que la dernière.

Dreasynk est un dispositif permettant de diviser par 4 la dose de sucre de colorant et autre d'une boisson ou d'un soda.
Dreasynk est un dispositif permettant de diviser par 4 la dose de sucre, de colorant et autre d’une boisson ou d’un soda. Crédit photo : William Talabot / Dreasynk

Dreasynk, qu’est-ce que c’est ?

Le Dreasynk est un verre adapté, constitué d’une valve qui va dégager le soda. En apparence, le verre ressemble… à un verre classique. Le verre a été fabriqué avec des imprimantes 3D, dans l’appartement de l’inventeur. Lorsque l’on souhaite utiliser le verre, il faut d’abord le remplir d’eau jusqu’au flotteur. Puis, dans ce flotteur, on y versera ensuite le soda. Le verre est équipé d’une paille qui va d’abord aspirer l’eau dans un premier temps, puis le soda libéré par la valve par la suite. La dernière gorgée, celle qui donne l’impression d’avoir bu « du sucré », reste donc en bouche. Mais, en réalité, le consommateur boit quatre fois moins de sucre. Et accessoirement, il fait des économies sur l’achat de bouteilles de sodas !

Quel avenir pour le Dreasynk ?

Cette invention prometteuse, dont le brevet français a été déposé en 2021  (EP3906818B1) et les brevets internationaux validés, prévoit la production de Dreasynk en France, potentiellement en région Auvergne Rhône-Alpes. Le matériau final reste à définir, mais il sera conforme aux normes européennes et américaines. Quant au prix de vente, il est estimé autour de 40 €. Actuellement, le verre se trouve encore au stade de prototype, et l’inventeur prévoit de lancer une campagne de financement participatif pour lancer la production. William Talabot, l’ingénieux à l’origine de ce système, recherche 300 000 € pour mettre en place les moules, la plasturgie et trouver la matière nécessaire à la production. En savoir plus ? Rendez-vous sur le site Dreasynk.com.

L'invention d'un verre pour boire quatre fois moins de sucre.
L’invention d’un verre pour boire quatre fois moins de sucre. Crédit photo : William Talabot / Dreasynk

Les risques de la consommation excessive de sodas chez les adolescents

Cette invention pourrait être bénéfique pour tous les publics, et en particulier pour les adolescents, gros consommateurs de sodas en tous genres. Les sodas sont des boissons sucrées et souvent riches en calories, qui contiennent des quantités importantes de sucre ajouté et d’édulcorants artificiels. La consommation excessive de ces boissons peut entraîner divers problèmes de santé chez les adolescents. C’est le cas du diabète de type 2, des problèmes dentaires, d’obésité, ou de problèmes de déshydratation, car ils contiennent fréquemment de la caféine, un diurétique. Limiter la consommation de sodas devient, dans certains pays, comme les États-Unis, est un enjeu de santé publique !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Lamontagne.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, je m'épanouis dans l'exploration et la communication des actualités, de l'environnement, ainsi que des domaines liés aux sciences et à la psychologie. Depuis que j'ai entamé mon parcours dans le monde de la rédaction, j'ai constamment été inspirée par la diversité et la richesse des sujets abordés dans ces domaines, cherchant à les rendre accessibles et captivants pour mes lecteurs. Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page