EHM dévoile un moteur thermique à 5 temps carburant à l’hydrogène

L’entreprise française Efficient Hydrogen Motors envisage de produire en série son moteur 5 temps alimenté à l’hydrogène. Une initiative qui vise à décarboner les transports lourds.

L’hydrogène est une source d’énergie qui peut être utilisée pour produire de l’électricité, alimenter l’industrie et propulser nos moyens de transport. L’humanité utilise ce gaz depuis plusieurs siècles, mais jamais auparavant il n’a suscité autant d’intérêt qu’aujourd’hui. Et pour cause, le changement climatique nous oblige à trouver des alternatives écologiques aux combustibles fossiles. En effet, lorsqu’elle réagit avec l’oxygène, la molécule ne produit que de l’eau, de l’électricité et de la chaleur. Puisqu’elle ne contient pas de carbone, elle ne génère pas de dioxyde de carbone (CO2). En France, la start-up finistérienne Efficient Hydrogen Motors, mieux connue sous l’acronyme EHM, est l’une de ces entreprises technologiques qui croient en l’avenir de la propulsion à hydrogène.

Un moteur à injection directe d’hydrogène

Effectivement, EHM développe depuis quelques années une technologie de moteur à hydrogène pensée pour le secteur industriel et celui de la mobilité lourde. Contrairement à la technologie des piles à combustible à hydrogène, l’approche adoptée par la jeune société française, basée à Châteaulin, dans le Finistère, est relativement différente. Au lieu de transformer le combustible en électricité pour alimenter un moteur électrique, Efficient Hydrogen Motors mise sur un concept qui consiste à injecter directement celui-ci dans la chambre de combustion. Autrement dit, la start-up travaille sur un moteur à injection directe de H2.

Le moteur à hydrogène de chez EHM va être commercialisé prochainement.
Le moteur à hydrogène de chez EHM va être commercialisé prochainement. Crédit photo : EHM – Efficient Hydrogen Motors sur Linkedin

Le marché des groupes électrogènes comme première cible

Protégé par cinq brevets, le moteur à hydrogène d’EHM vise maintenant la commercialisation après un long processus de développement et de tests. L’entreprise envisage de lever 100 millions d’euros durant les trois prochaines années pour construire une unité de production à Châteaulin. Ce projet sera mené en partenariat avec la région Bretagne. Dans un premier temps, la société ciblera le marché des groupes électrogènes avant de s’attaquer à celui des transports lourds. EHM prévoit notamment de proposer des versions adaptées aux bennes à ordure, aux bateaux de pêche et aux camions de transport de marchandises. L’usine emploiera une cinquantaine de personnes et produira au départ 3 500 unités par an. À terme, Efficient Hydrogen Motors vise une production annuelle de 9 000 unités.

Un moteur à 5 temps

Il faut savoir que le bloc révolutionnaire adopte un cycle à cinq temps. D’après EHM, cette conception augmente la fiabilité et permet de résoudre le problème de l’autoallumage inhérent aux moteurs à combustion à hydrogène à quatre temps. En conséquence, le rendement serait largement supérieur à celui des moteurs thermiques conventionnels, à savoir plus de 50 % contre seulement 37 % en moyenne pour ces derniers. Enfin, sachez que le modèle qu’EHM prévoit de mettre en production développera une puissance de 360 chevaux (265 kW). Plus d’infos : ehm.bzh. Que pensez-vous des moteurs à hydrogène ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
agence-api.ouest-france.frlesechos.frvoxlog.fr
Source
ehm.bzh

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

23 commentaires

  1. …A mon avis le moteur à hydrogène pour les véhicules a un très bon avenir devant lui.
    Dès que les stocks de tous ces moteurs électriques produits( une erreur!!) avec l’appui de certains lobbys et à grand renfort de publicité finiront, l’hydrogène prendra le dessus, c’est une évidence.

  2. Le tout électrique il faut l’oublier !!!Nous n’avons pas la capacité de production électrique nécessaire ! Il nous faudrait minimum 25 centrales nucléaires en plus !!!!
    Alors ?????La solution est avec des nouveaux carburants don l’hydrogène est le plus volumineux et le moins polluant ! Par contre il faudrait travailler comment adapter les moteurs actuels à ce carburant, car les gens n’auront pas les finances pour acheter de nouveaux véhicules fonctionnent à l’hydrogène !!!!!!

      1. je te conseille de te renseigné sur l’hydrogène naturel dit blanc, ainsi que des nouveaux procédés d’hydrogène gris non polluant (avec des systèmes capable de récupérer tout les polluants). Je te rassure, l’hydrogène vert sera utilisé uniquement en cas de pointe de production, mais personne ne compte la dessus pour avoir de l’hydrogène propre et bas cout.

  3. N’y a t’il pas un risque de fuite de l’hydrogène qui constitue de manière indirecte un gaz effet de serre plus puissant que le co2

  4. N’y a t’il pas un risque de fuite de l’hydrogène stocké. Ce gaz constitue un gaz à effet de serre plus puissant que le CO2 même si cela est de manière indirecte.

  5. Déjà le meilleur rendement aujourd’hui est le 2 temps , ensuite toute ces émissions de vapeur d eau vont créer une surabondance de pluie !
    Le remède pire que tout !!!

  6. je pense que le marché du transport ferroviaire doit être privilégié :suppression des catainers alimentant les trains électriques,ce serait un super bond en avant .

  7. Excellente initiative, j’ ai toujours pensé que l’hydrogène était l’avenir. A condition que l’on parle bien d’hydrogène vert.

  8. Je pense que c’est une excellente idée, d’abord sur les gros moteur pour passer ensuite sur le moteur de l’automobile de monsieur toutlemonde.
    Il apparaît que le sous sol révèle des quantités importantes de H2 et qui se régénèrent.
    C’est judicieux de profiter de état de fait

  9. Fantastique pied de nez aux hayatolas de la voiture électrique qui cela dit pollue a la fabrication …a une durée aléatoire due a l absence de durabilité de sa batterie( 1/3 du prix) le risque d incendie lié au rejet de flammes sur les routes..sans parler de celui de voire crammer sa bagnole! Depuis que je pense a l hydrogène!!! Quid des pétroliers….gros sousous en jeu!

  10. Bonjour !
    C’est évident, l’hydrogène est la solution pour la mobilité du futur.
    Sous forme de pile, mais aussi en combustion directe.
    Cette solution parfaite par l’hydrogène créée évidemment un grand trouble dans l’industrie qui, ayant investi massivement dans l’électrique, voit cet effort remis en question, et à renouveler rapidement sous l’effet bénéfique de la concurrence portée par les marques jusqu’alors en retard sur l’électrique… Au foot, on appelle ça un “contre-pied”…

  11. Je pense que ce sera une alternative
    a tout autre type de motorisation
    Ce qu’il faudrait c’est que notre pays
    puisse participer au développement
    de ces concepts autant financièrement qu matériellement afin que tous celà reste dans notre pays.
    Que surtout cela puisse crée de l’emploi et puis s’étendre au véhicule léger ……

  12. J’aimerais qu’on m’explique le moteur à 5temps, j’attends celui qui va être capable de me pondre une théorie valable. Seul un moteur rotatif pourrait correspondre, apparemment nous restons sur du chemise pistons. C’est 2temp ou 4temps

    1. Je suis d accord, je ne comprends pas la notion de 5 temps.
      Mais ça doit etre parceque le suis un ane, car ça ne pose aucun problème au journaliste qui ecrit l article !!!

  13. Bonjour,
    Ce serait un projet génial et révolutionnaire par rapport à ce qui se fait déjà. ..
    Je me demande juste comment on “fabrique” l’hydrogène qui servira de carburant… Et à quand une distribution à grande échelle…

  14. Bonjour
    Je ne suis pas convaincu par les modèles électriques mais depuis déjà un.an je suis absolument pour le moteur hydrogène

    J attends avec impatience ce type de motorisation pour les véhicules particuliers avec bien entendu un coup moins important que celui proposé par Toyota et aussi le déploiement rapide des pompes à hydrogène un peu partout sur me territoire français

  15. Bonjour, je trouve que l’utilisation de lydrogene comme combustible directe dans un moteur, est une très bonne chose, de par sa propreté d’utilisation, pas de rejet nocifs.
    Pour ce qui est d’une utilisation dans les transport de marchandises, il serait peut-être bien de penser à des puissance supérieure à 360 ch soyons sérieux. Et surtout prévoir des lieu de ravitaillement ( station) suffisamment développé pour répondre aux besoins d’utilisateurs tel que les transport routier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page