Innovation

Ekto One VR, des chaussures pour marcher en réalité virtuelle, sans réellement se déplacer

Les premières bottes de réalité virtuelle sans harnais ni cadre pourraient voir le jour ! Un bijou technologique mais seulement à l'état de prototype pour le moment.

Un mouvement naturel totalement immersif ! C’est ce que promet la société Ekto avec ses bottes Ekto One VR ! La marche en réalité virtuelle est l’une des équations les plus difficiles à résoudre. Pour le moment, les informations se font rares sur le site de la marque.

Tout au plus, on sait qu’elles promettent des expériences immersives encore jamais vues. Conçues aves des patins, des freins rotatifs et des roues, elles vous empêchent de bouger lorsque vous souhaitez rester au même endroit. UploadVR se livre à une petite description des Ekto One VR ! Sur le site, on peut découvrir une vidéo d’un jouer de Half-Life : Alyx portant ces bottes VR.

À LIRE AUSSI :  Panasonic dévoile un désodorisant électrique.... pour les chaussures !

Les Ekto One VR se composent d’un design en fibre de carbone. Elles utilisent des palets Vive Tracker HTC pour le suivi des mouvements en VR. Sur la partie basse des bottes, on retrouve deux plaques rotatives qui tournent en fonction du sens de la marche choisi.

Pour la sensation de marche, un jeu de roues tire la jambe vers l’arrière, ce procédé donne l’impression mais en réalité vous ne bougez pas ! Et lorsque vous vous arrêtez de marcher, des freins s’actionnent pour que vous ne tombiez pas.

Crédit photo : Ekto VR
Ekto One VR, des chaussures pour marcher en réalité virtuelle, sans réellement se déplacer
Ekto One VR, des chaussures pour marcher en réalité virtuelle, sans réellement se déplacer

Si l’on en croit cette vidéo, les Ekto One VR seraient les premières à ne pas vous attacher à un cadre. Elles permettraient également de les utiliser dans des espaces réduits, ce qui n’est pas le cas avec les cadres ou harnais actuels.

Nous ne savons ni quand, ni à combien ces bottes VR pourraient être proposées. D’après DigitalBodies, elles se destineraient plutôt à des professionnels du nucléaire et les simulations d’usines chimiques. Si elles venaient à être disponibles pour les particuliers, elles seraient en tout cas, les premières du genre… Mais à quel prix ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page