Excellente pour notre santé mentale, cette invention « personnifie » la respiration humaine

Découvrez la balle PAWS, une création d'un étudiant en informatique de l'Université de Bath, qui personnalise la respiration humaine pour aider à maintenir la concentration, réguler les émotions, et améliorer la santé mentale.

Lorsque notre santé mentale est mise à mal par notre mode de vie, ou par un événement traumatisant, nous sommes souvent très démunis. De plus, de nombreuses personnes rencontrent encore des difficultés à reconnaître qu’elles souffrent d’une dépression, ou de problèmes psychologiques. Et, avec nos vies parfois très chargées, le burn-out nous guette à chaque coin de rue ou presque. Certains utilisent des techniques de méditation en concentrant leurs efforts sur la respiration. Des techniques qui ont déjà fait leurs preuves, mais qui ne sont pas toujours évidentes à mettre en pratique. Pour faciliter ces exercices et protéger notre santé mentale, un étudiant en informatique de l’Université de Bath au Royaume-Uni a inventé une balle en peluche qui « personnifie » la respiration humaine, la PAWS. Découverte.

La balle PAWS qu’est-ce que c’est ?

Cette invention est une balle fondée sur la rétroaction biologique qui modifie sa forme, peut contribuer à améliorer la santé mentale. L’étudiant Alexz Farrall de l’Université de Bath a développé une balle en peluche qui « incarne » la respiration en se dilatant et en se contractant en synchronisation avec les inspirations et expirations de l’utilisateur. Connue sous le nom de « Physical Artefact for Well-being Support » (PAWS), cette balle interactive vise à maintenir la concentration des utilisateurs tout en les aidant à réguler leurs émotions en leur offrant une représentation réelle de leur respiration.

Un ballon imitant votre propre respiration pour réduire l'anxiété et augmenter le bien-être.
Un ballon imitant votre propre respiration pour réduire l’anxiété et augmenter le bien-être. Crédit photo : Alex Farall and al./
University of Bath

Comment fonctionne la balle PAWS ?

Le fonctionnement du ballon PAWS repose sur la rétroaction haptique, où des capteurs attachés au corps de l’utilisateur recueillent des informations sur ses schémas respiratoires et les transmettent au ballon via un ordinateur. « Lorsqu’une personne tient le ballon, sa respiration devient une expérience tangible. Ils peuvent ressentir et observer le flux d’air à mesure que l’objet se dilate et se contracte », explique l’inventeur dans une interview accordée au site Sci News. Dans le cadre de l’étude menée par l’inventeur, les participants utilisant le ballon ont enregistré en moyenne une réduction de 75 % de leur anxiété et une augmentation de 56 % de leur résistance aux pensées liées à l’inquiétude. En comparaison, ceux qui se sont uniquement appuyés sur des enregistrements audios ont connu une réduction de 31 % de leur anxiété, ce qui représente une augmentation de 44 % de l’anxiété par rapport à leurs homologues utilisant le ballon.

Pourquoi la respiration est-elle importante pour préserver sa santé mentale ?

Respirer, c’est vivre, mais savoir respirer c’est vivre mieux ! Lors d’un accouchement, par exemple, la respiration est primordiale, et de nombreux gynécologues utilisent des techniques de respiration pour faciliter l’accouchement. Cependant, nous sommes nombreux à penser que la respiration est un simple fait, et qu’elle ne peut pas être contrôlée ni améliorée. Erreur ! La respiration contrôlée, en pleine conscience, est reconnue pour son potentiel apaisant contre l’anxiété et son rôle bénéfique pour le bien-être.

Une jeune femme se relaxant à l'aide du PAWS crée par Alex Farall.
Une jeune femme se relaxant à l’aide du PAWS crée par Alex Farall. Crédit photo : University of Bath (capture d’écran vidéo YouTube)

Malheureusement, la plupart des individus rencontrent des difficultés à maintenir leur concentration sur leur respiration. Une fois qu’ils se détournent de cette pratique, ils ont tendance à retomber dans leurs pensées automatiques, ce qui peut diminuer leur réceptivité aux interventions de santé mentale qui exigent une forte concentration. La balle PAWS peut donc les aider à se concentrer sur leur respiration, clé d’une amélioration de la santé mentale. Que pensez-vous de cette invention ? Je vous invite à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Sci.news

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page