Innovation

Faut-il interdire les 4×4 et les SUV dans les grandes villes ? Berlin s’interroge…

Après un accident mortel entre un 4×4 et des piétons à Berlin, des élus allemands relancent les autorités sur le sujet de la circulation de ces gros véhicules en ville….

Alors qu’à Paris, l’interdiction de voitures polluantes se fait de plus en plus présente via les vignettes Crit’Air, on peut légitimement se poser la question de l’utilité des SUV ou 4X4 en ville ? Après un accident mortel dans la capitale allemande, différents élus fustigent l’utilisation de ces véhicules de gros gabarit en ville.

La pollution des anciens véhicules est souvent mise en cause, mais qu’en-est-il de ces véhicules tout-terrain à l’origine destinés à des randonnées hors-route ou à la montagne ? Certains polluent tout autant que les véhicules recalés et sont beaucoup plus dangereux pour les piétons en ville mais pour le moment aucune mesure n’est prise… Et pourtant les accidents avec ces énormes véhicules sont souvent graves voire mortels pour les piétons.


A lire également : Une entreprise travaille sur des airbags positionnés à l’exterieur des véhicules


Selon les informations du site Le Figaro, les émissions de CO2 d’un véhicule dépendent en partie du poids du véhicule, ainsi un véhicule comme le Nissan Qashqai 2.0 consomme 6.9 l / 100 km quand une Renault Mégane n’en consomme que 5.4l, une renault Twingo qui ne possédera pas la vignette Crit’Air ne consommera pourtant que 4.4 l /100 environ.

À LIRE AUSSI :
Geneseas, un robot solaire et intelligent pour éradiquer les déchets plastiques dans les ports marins

Vidéo : Péage urbain: à Londres, prendre sa voiture en centre-ville va coûter cher, très cher (RMC)

Les critères anti-pollution ne devraient-ils donc pas englober le gabarit du véhicule et ne pas se limiter à la simple motorisation. Quant à l’utilisation d’un véhicule du type Porsche Cayenne ou d’un Land Rover en milieu citadin, avouons que cela reste contestable tant au niveau de sa véritable utilité en ville que du danger qu’il représente pour les piétons.

Nous ne souhaitons lancer de polémique inutile mais peut-être que la pollution n’est pas le seul risque à prendre en compte pour la circulation en ville, le gabarit du véhicule devrait peut-être également entrer en compte ?

Photo de couverture de TonyV3112 / Shutterstock

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page