Innovation

Finoptim : l’invention d’un dispositif qui accroit la chaleur, réduit la conso de bois et la pollution des cheminées

Finoptim, c'est le nom à retenir si vous voulez transformer votre vieille cheminée ouverte en appareil de chauffage performant sans vous passer de l'ambiance feu de bois !

Depuis quelques années, les poêles à bois, à pellets ou les inserts ont remplacé les cheminées à foyer ouvert, souvent moins efficaces et moins sécuritaires. Mais il en était donc terminé des feux de bois crépitants au petit matin. On ne va pas se mentir, les foyers fermés évitent aussi des désagréables retours de fumées, qui laissent une odeur caractéristique dans la maison et sur ses habitants. Une invention iséroise remet les foyers ouverts sur le devant de la scène avec un insert révolutionnaire. Un appareil à insérer dans les cheminées existantes qui promet de chauffer votre maison tout en augmentant la chaleur, de réduire la consommation de bois et la pollution des cheminées à foyer ouverts. D’après les inventeurs cela vous permet de profiter de l’efficacité d’un insert tout en conservant le charme d’un feu de bois. Présentation !

Quelle est cette invention ?

Baptiste Ploquin et David Lepiney sont les deux inventeurs de cet insert ouvert de cheminée révolutionnaire. Leur invention brevetée permet d’atteindre un triple objectif, explique l’inventeur. « On garde la cheminée à foyer ouvert, on récupère quatre fois plus de chaleur qu’avec une cheminée classique et surtout, on diminue de 80 % la pollution. » Cela est rendu possible grâce à un ingénieux système qui améliore la combustion de la fumée en préchauffant un air à très hautes températures dans des tubulures. Cela permet de ré-enflammer la fumée pour avoir une combustion plus propre et plus efficace en termes de chaleur tout en réduisant la consommation de bois de 20 à 25 %. Le dispositif est design et plus facile à entretenir, explique un consommateur dans la vidéo disponible en bas de l’article.

Le système permet de rebrûler les fumées pendant la combustion du bois. Les polluants sont éliminés, la combustion améliorée et la chaleur mieux diffusée.
Le système permet de rebrûler les fumées pendant la combustion du bois. Les polluants sont éliminés, la combustion améliorée et la chaleur mieux diffusée. Crédit photo : Finoptim

Pourquoi est-elle plus performante ?

L’insert ouvert ne nécessite aucuns travaux ni branchements puisqu’il vient simplement se poser dans le foyer. Il est disponible en plusieurs dimensions et s’adapte donc à toutes les cheminées ouvertes existantes. Grâce à cet insert, les cheminées ouvertes, souvent accusées d’être très polluantes, deviennent plus propres, car les fumées sont re-brûlées pendant la combustion du bois, diminuant ainsi les polluants et les dégagements de monoxyde de carbone. Selon les déclarations du constructeur, l’insert ouvert permet de passer d’un rendement de 10 % pour un foyer ouvert à 45 % avec l’invention Grenobloise.

À LIRE AUSSI :  Chauffage au bois : l'invention d'un filtre à particules pour limiter la pollution

Combien cela coûte ?

La commercialisation des foyers ouverts et des cheminée Finoptim a commencé en 2016, elles sont disponibles sur le site officiel et dans certains magasins spécialisés. Les prix varient en fonction de la taille de la cheminée existante: il faut compter 2 116 € pour le plus petit modèle de 40 à 60 centimètres de large, 45 centimètres de hauteur et 25 centimètres de profondeur. Pour le plus grand modèle, destiné aux cheminées de ferme par exemple et dont la largeur se situe de 1 à 1.60 mètre, la hauteur de 80 centimètres et la profondeur de 60 centimètres, le prix affiché est de 4 359 €.

Une cheminée en forme de Tour Eiffel

La cheminée en forme de Tour Eiffel est aussi une invention brevetée de Finoptim. Elles sont fabriquées localement, et la quasi-totalité des matériaux nécessaires proviennent de France. La cheminée iséroise diffère des modèles classiques par la conception de son « intérieur ». En effet, le foyer, qui est rappelons-le, l’endroit où l’on dépose les bûches, est incliné.

Une cheminée qui peut chauffer de larges volumes tout en étant respectueuse de l’environnement.
Une cheminée qui peut chauffer de larges volumes tout en étant respectueuse de l’environnement. Crédit photo : Finoptim

Ce qui va forcer l’air à se diriger sur toute la longueur de la bûche et provoquer une meilleure combustion, et donc augmenter la production de chaleur. Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site Finoptim.

Source
Francebleu.frFinoptim.eu

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

3 commentaires

  1. A ce prix-là ne vaut-il pas mieux de placer un insert (fermé) dans l’espace du feu ouvert ?
    En effet, un insert ouvert a un rendement de production de chaleur d’à peine 15 % alors que l’insert et le foyer fermé restituent en effet de 70 à 75 % de la chaleur. Cet ajout pour l’insert ouvert permettrait d’atteindre de 70% à 75 % et donc au mieux pas plus qu’un insert ferme.
    https://www.mma.fr/zeroblabla/choisir-foyer-cheminee.html#.Y3j_5LiuTyA

  2. Comment c’est possible cette débilité de brevet ?? surtout pour une chose aussi vitale bientôt la manière de pisser va être breveté par un de nos chère confrère français pour pas changer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page