Innovation

Frelon asiatique : primé au concours Lépine, le bac de capture Jabeprode est commercialisé dans toute l’Europe

Denis Jaffré, apiculteur originaire de Bolidis (Finistère, Bretagne), a conçu un système de protection efficace contre les frelons asiatiques. Récompensée au concours Lépine en 2021, cette solution est déjà présente sur de nombreux ruchers dans 18 pays d’Europe.

Si l’invasion des frelons à pattes jaunes n’est pas maîtrisée, cela risquera de détruire significativement le secteur de l’apiculture dans plusieurs pays européens. Aujourd’hui, des éleveurs d’abeilles cherchent eux-mêmes des moyens de capturer et de piéger efficacement ces insectes nuisibles. Denis Jaffré, l’inventeur du bac anti-frelon « Jabeprode », connaît très bien les dégâts causés par ces prédateurs. Il était victime d’attaque de ces insectes en 2016. Il a également affirmé avoir perdu la moitié de ses ruches à cause de ces prédateurs. Tout cela l’a incité à mettre au point ce système de défense particulièrement efficace. Celui-ci participe grandement à lutter contre l’expansion des frelons à pattes jaunes en Europe. Découverte.

Un système ingénieux pour capturer les frelons asiatiques

Selon son concepteur sur son site internet, Jabeprode peut être utilisé à titre préventif et à titre curatif. En effet, son utilisateur peut le mettre en place dès la saison de nidification, en vue de capturer les reines fondatrices du frelon asiatique. Ce qui empêchera la création d’une colonie. Au cours de l’été et de l’automne, période durant laquelle ces insectes invasifs sont les plus actifs, ce système pourrait piéger de manière optimale les ouvrières du Vespa velutina nigrithorax. Il est composé d’un bac dans lequel est déposé l’appât. Il comporte aussi deux modules d’accès parfaitement adaptés à la taille de ces prédateurs. À l’intérieur de la cage de capture, la présence d’une grille mince évite que les insectes piégés atteignent l’appât. Cette conception unique permet de garder l’appât intact pendant toute la durée de la saison. Par conséquent, les prédateurs capturés ne peuvent pas se nourrir, ce qui provoque leur épuisement et leur décès en mois de 48 h.

Détourner l'attention des frelons qui ont pris l'habitude de se ravitailler d'abeilles au rucher.
Détourner l’attention des frelons qui ont pris l’habitude de se ravitailler d’abeilles au rucher. Crédit photo : Denis Jaffré / Jabeprodea

Un piège à frelons sélectif et non nocif pour la biodiversité

Les deux modules d’accès de ce système sont sélectifs. Ils sont installés face à face sur les deux côtés du bac. Ils sont composés de pièces en forme d’entonnoir, percées de nombreuses ouvertures. Ces dernières permettent aux insectes plus petits tels que les abeilles, les mouches et les guêpes de sortir facilement du piège. De plus, ces trous assurent une diffusion optimale de l’odeur de l’appât jusqu’à plusieurs centaines de mètres. Outre cela, les cônes sont équipés de réducteur d’entrée, qui laisse les reines et les ouvrières du frelon asiatique passer. Cependant, ces insectes nuisibles ne pourront pas retourner à l’entrée principale et s’y échapper grâce à une brise-vue. La taille de ce réducteur ne permet pas aux plus gros insectes comme les reines fondatrices du frelon européen d’y pénétrer.

Ce bac de capture de frelons est-il efficace ?

Selon son inventeur, ce système de protection contre l’invasion des frelons à pattes jaunes est particulièrement performant. Depuis 2021, Denis Jaffré le commercialise à grande échelle par le biais de son entreprise, basée dans le département du Finistère. Il a réalisé un million de chiffre d’affaires en 2022. En Europe, des clients très variés tels que des apiculteurs, des collectivités et des particuliers utilisent actuellement ce piège anti-frelon. D’ailleurs, la demande augmente davantage face à l’expansion de ces prédateurs néfastes pour les abeilles et la biodiversité. Ainsi, l’entreprise a décidé d’agrandir son personnel, qui compte actuellement sept employés. De plus, la fabrication du piège ne s’effectue plus chez Jaffré, mais dans un bâtiment de 480 m², situé à Bodilis. Plus d’informations : Jabeprode.fr. Que pensez-vous de ce piège à frelons asiatiques ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
capital.frjabeprode.fr

Tsiory Laurence

Titulaire de Licence en communication et en langue française, j’exerce le métier de rédactrice francophone web depuis une dizaine d’années. Avant de rejoindre l’équipe de rédaction de Neozone, j’ai collaboré avec quelques agences de communication web locales, ce qui m’a permis de consolider mon expérience et mes connaissances en matière de création de contenus web. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris afin de vous fournir des informations, des solutions, des conseils ou des idées pour nous faire avancer. Je suis capable de traiter divers thèmes, mais je préfère surtout les sujets autour de l’innovation, de la technologie, du voyage, de l’immobilier et des actualités en général. À travers les articles que je rédige pour Neozone, j’espère vous faire connaître des inventions et des produits utiles au quotidien, ainsi que des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’Homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficace. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page