Innovation

Frelon asiatique : un drone pour « exterminer » les nids situés à des hauteurs trop importantes

Face à l'invasion persistante des frelons asiatiques à Faverges-de-la-Tour, la mairie innove grâce à un drone pour détruire les nids inaccessibles autrement.

Cette année, les frelons asiatiques semblent s’éterniser un peu dans le temps. Il faut reconnaître que les 30 °C affichés en ce mois d’octobre dans la quasi-totalité de la France ne sont pas propices à leur destruction naturelle. Habituellement, ne résistant pas au froid, les frelons meurent, à l’exception des reines qui se terrent dans un nid primaire ou dans un nid sous terre. À Faverges-de-la-Tour, une petite commune de 1 300 habitants située en Isère, la mairie a décidé d’employer les grands moyens. Pour détruire un nid perché à 35 m de hauteur, Gisèle Gaudet, première adjointe au maire, a fait appel à un drone. Une première dans ce petit village, largement engagé dans la lutte contre la prolifération du frelon asiatique.

Comment s’est déroulée l’opération destruction à Faverges-de-la-Tour ?

« Le tout dernier nid de frelons a été détruit cet après-midi dans les gorges avec un drone », explique Gisèle Gaudet, dans une interview accordée au Dauphiné Libéré. Perché à 35 m de hauteur, ce nid s’avérait inaccessible avec une perche classique. La mairie a donc fait appel à l’entreprise spécialisée A3D Drone Isère pour intervenir en toute sécurité. La destruction de ce nid venant allonger la liste des cinq nids primaires et six nids secondaires déjà détruits dans l’année. Soit des milliers de frelons anéantis, qui n’assassineront pas les abeilles, soit dit en passant ! L’opération destruction a été menée sous la surveillance de Muriel Dufresne de l’association Biodiversité et Nature qui explique que le pilote de drone a installé six balles dans le canon. Les balles tirées directement à l’intérieur du nid contiennent un insecticide qui va intoxiquer l’essaim en totalité.

Un nid de frelons situé près de la cime d'un arbre.
Un nid de frelons situé près de la cime d’un arbre. Crédit photo : A3D Drone Isère (capture d’écran vidéo YouTube)

Comment se déroule une destruction de nid par drone ?

Lorsque les nids sont très haut-perchés, comme ce fut le cas de celui de Faverges-de-la-Tour, les perches ne sont pas suffisamment longues. Le drone s’impose alors comme la solution ultime pour éradiquer ces nids à grandes hauteurs. L’opération s’effectue avec un pilote de drone professionnel aux commandes de l’appareil. Grâce aux drones, la hauteur des nids ne représente plus un obstacle à la destruction. Dans les faits, le drone décolle, chargé d’un insecticide nuisible spécifique aux frelons, tout en restant écologique et inoffensif pour l’environnement. Parfois, plusieurs interventions sont nécessaires pour venir à bout du nid, mais le drone reste la solution la plus adaptée aux nids en hauteur, évitant ainsi aux personnels de prendre des risques inconsidérés.

La désinsectisation par drone, pour quels types d’insectes ?

Cette technique efficace de destruction de nids de nuisibles n’est pas réservée aux frelons asiatiques. Les entreprises spécialisées dans cette technique proposent aussi des services spécialisés de désinsectisation par drone, assurant des interventions professionnelles pour éliminer les nids de frelons asiatiques, ceux des chenilles processionnaires, ainsi que ceux des pyrales du maïs. Rappelons que les chenilles processionnaires sont des insectes très urticants pour l’Homme et pour les animaux domestiques et qu’il vaut mieux ne pas les toucher.

Un drone pour détruire les nids de frelons en hauteur.
Un drone pour détruire les nids de frelons en hauteur. Crédit photo : A3D Drone Isère (capture d’écran vidéo YouTube)

Quant aux pyrales du maïs, ou pyrales du buis, ce sont des lépidoptères invasifs et ravageurs, qui peuvent détruire les plantations de maïs ou les haies en quelques heures. Le drone s’imposera probablement dans les années à venir comme la solution optimale pour venir à bout de ces espèces nuisibles et destructrices de la faune et de la flore ! Plus d’informations : a3ddroneisere.com. Que pensez-vous de l’utilisation de drones pour détruire les nids de frelons ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Ledauphine.comA3ddroneisere.comDronehub.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, je m'épanouis dans l'exploration et la communication des actualités, de l'environnement, ainsi que des domaines liés aux sciences et à la psychologie. Depuis que j'ai entamé mon parcours dans le monde de la rédaction, j'ai constamment été inspirée par la diversité et la richesse des sujets abordés dans ces domaines, cherchant à les rendre accessibles et captivants pour mes lecteurs. Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page