Innovation

Il invente un ingénieux système de climatisation à base de terre cuite, écologique et sans électricité

La terre cuite est une matière naturelle qui permet de rafraîchir l'air et l'eau... L'entreprise Nave fabrique des panneaux très esthétiques en terre cuite pour rafraîchir l'air sans consommer d'énergie.

La terre cuite est un matériau utilisé depuis la nuit des temps pour conserver les denrées au frais, ou pour arroser les cultures avec les ollas ou oyats… Ce matériau possède l’étonnante capacité de refroidir par évaporation et de réguler naturellement les températures, sans consommer d’énergie. C’est en se basant sur ce principe que l’entreprise Nave a inventé un système de climatisation, relativement durable qui ne produit aucune émission polluante. Même si les mots à la mode sont plutôt chauffage, poêle à bois ou pellets en ce moment, rien n’empêche de découvrir un système de climatisation ingénieux. Découverte !

D’où vient cette idée ?

Le concepteur de cette climatisation baptisée Nave s’inspire en fait d’un récipient d’eau traditionnel en terre cuite que l’on suspend au plafond pour refroidir l’eau et rafraîchir l’air. La Jara Palestinienne a donc inspiré Yael Issacharov pour concevoir son système de climatisation écologique. Pour le transposer sur de plus grandes surfaces, l’inventeur l’a donc agrandi et a complexifié le design avec une pièce d’art sculpturale qui le rend joli, et bien sûr, utile.

Un objet décoratif pour rafraîchir les pièces d'une maison.
Un objet décoratif pour rafraîchir les pièces d’une maison. Crédit photo : Yael Issacharov

Une climatisation très esthétique…

L’inventeur de ce système a créé des unités sur pied et des unités murales afin de pouvoir les adapter dans n’importe quelle partie de la maison. Il se met à fonctionner dès que de l’eau est versée ou récupérée dans sa structure interne qui est creuse. Conçu pour être personnalisable et modulaire, Nave s’intègre parfaitement aux espaces grâce à son design unique d’inspiration arabisante. Les motifs des grilles sont un clin d’œil majeur aux origines arabes de la Nef, et apportent une véritable touche d’esthétisme dans la pièce qui accueille la structure.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement de la Nave est finalement très simple: l’eau contenue dans la structure interne creuse se déplace vers l’extérieure au travers des parois poreuses en terre cuite. Avec la chaleur de l’air, elle s’évapore et se transforme en vapeur d’eau. Cette réaction permet d’absorber la chaleur de l’air environnant, refroidissant l’eau, la matière elle-même et par conséquent, l’air de la pièce. Le tout fonctionne évidemment sans électricité ni électronique et a déjà trouvé sa place dans certaines stations de métro ainsi que dans de petits appartements. Ce système a également reçu le prix A’ Design Award en 2022, qui récompense les meilleurs travaux de conception au monde.

Quelques autres inventions à base de terre cuite…

Comme dit précédemment, la terre cuite est utilisée depuis toujours pour ses capacités de rafraîchissement… Les ollas (oyats) en sont l’un des exemples les plus frappants et sont utilisés pour arroser les plantes de manière économique. Pour fabriquer un oyat, c’est très simple puisqu’il suffit d’enterrer un pot en terre cuite (sans trou au fond) dans un parterre de fleurs, de le fermer en surface puis de le remplir tous les 15 jours environ. Vos plantes viendront elles-mêmes se servir, réduisant ainsi le stress hydrique. Découvrez ou redécouvrez cette incroyable maison en terre cuite de 500 m², la Terra Cota, une réalisation de l’architecte colombien Octavio Mendoza, qui a construit cette immense maison en laissant la terre cuite sécher au soleil. Il y aussi la climatisation en terre cuite, économique, écologique et artistique de l’architecte indien Monish Siripurapu. Une marque italienne, Mutina, a également inventé des briques en terre cuite, mais en forme d’alvéoles pour qu’elles s’adaptent parfaitement à leur milieu naturel !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

17 commentaires

  1. Bonjour j’ai trouvé cet article sur l’ingénieux système de climatisation à base de terre cuite très intéressant, mais je n’ai pas trouvé les coordonnées de l’entreprise Nave, à laquelle vous faites référence.
    Pourriez vous me les communiquer svp.
    Merci d’avance.

  2. Ce système me semble intéressant à plusieurs niveaux et économique.
    Serait-il possible de recevoir les coordonnées de l’entreprise et y
    a t’il une salle d’exposition ?
    Merci

  3. Bonjour, je n’ai pas trouvé non plus les coordonnées de l’entreprise Nave, à laquelle vous faites référence.
    Pourriez vous me les communiquer svp ? Merci

  4. Faites une recherche : Yael Issacharov, vous aurez plus d’info, nave n’est pas le nom de l’entreprise !

  5. Waouuuu quelle révolution… rafraichir par évaporation quel génie le mec qui a trouvé ça. On appel ça la régulation thermique des mammifères. Sinon à l’heure où l’eau devient rare on fait comment?
    J’ai une autre invention révolutionnaire… la peinture blanche qui réémet une grande partie du rayonnement quelle reçoit et sans électricité, en plus est résistant aux éruptions solaire.

  6. Encore un qui a réinventé le file a couper le beurre cho. On appel ca la transpiration. Un procédé connu de beaucoup de mammifère pour reguler leur température.

  7. C’est bien votre truc de hippie mais niveau humidité comment ça se passe ? Plus l’air est humide et plus la sensation de chaleur est intense. Quelle est la performance du système ?-1°c,-5? Plus ? Et quel est le prix ?

  8. Dommage que le consommateur n’ait pas une une adresse pour ce système (qui ne doit certainement pas exister en France) .Si quelqu’un avait l’adresse merci de transmettre.

  9. Les voûtes nubiennes sont les bases de réflexion, les pots en terre pour conservé l eau fraîche, il n’y a même plus besoin de système de ce genre..le tout c est de construire intelligent et ecologique

  10. Pour être plus précis, ce dispositif n’est pas une climatisation et ne refroidit pas, c’est un rafraîchissement adiabatique ( ou “par évaporation” pour faire moins scientifique). Si ce principe est connu depuis longtemps par les peuples des zones chaudes, sa mise en oeuvre telle que présentée est esthétique et optimise le refroidissement. Donc une approche vertueuse à mon avis.

  11. Cet article est très ingénieux s’il vous plaît je voudrais les coordonnées de l’entreprise Nave. Merci

  12. Ce système fera grimper très vite le taux d’humidité de l’air avec tout ce que ça implique (moiteur et moisissure) il faudra aérer régulièrement et donc faire rentrer l’air chaud de l’extérieur.. Le serpent se mord la queue.
    De plus, à moins d’utiliser de l’eau distillée, le calcaire va très rapidement s’accumuler dans les cavités de la structure en argile, réduisant peu à peu son efficacité sans parler de l’esthétisme en formant des petites croûtes blanchâtres sur les motifs…
    Bref une fausse bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page