Kubota Glass : des lunettes innovantes pour corriger mais également guérir la myopie

En 2050, la moitié de la population devrait être myope... La faute, en partie, aux écrans ! Mais si vous avez 5700 dollars à dépenser, vous pouvez peut-être y remédier.

Les problèmes de vue sont monnaie courante dans le monde entier. Et parmi ces problèmes de vue, il en est très courant et qui arrive sans prévenir : la myopie. Si vous voyez relativement bien les objets qui sont près de vous, mais que ceux qui se trouvent plus loin vous semblent un peu flous, il y a de fortes chances que la myopie vous ait gagné. Si l’on en croit les professionnels de la vue, cette affection touchera la moitié de la population mondiale en 2050. Il faut dire que le travail ou la consultation fréquente sur écran aggrave cette myopie. Nous passons beaucoup de temps devant nos écrans, il est donc naturel que cette affection se développe de plus en plus. La société pharmaceutique japonaise Kubota a décidé d’agir en inventant des lunettes spéciales qui peuvent améliorer ou même guérir la myopie. Découverte !

Les lunettes Kubota c’est quoi ?

Ces lunettes sont en fait, équipées d’un ensemble de nano-projecteurs qui projettent de la lumière sur la rétine de l’utilisateur selon un modèle spécifique, afin de provoquer un flou à courte distance, ce qui oblige l’utilisateur à regarder plus loin. Grâce à cette technologie, le globe oculaire retrouve sa forme initiale, provoquant ainsi un retour normal de la vision. L’entreprise préconise de porter ces lunettes quelques heures par jour seulement lorsque vous vous relaxez ou vous détendez, et non pas pour travailler ou regarder un écran. Cette technologie de réalité augmentée créé en fait « un environnement visuel qui vous donne l’impression de regarder au loin, même lorsque vous êtes chez vous ».

La conception des lunettes aide le globe oculaire à retrouver sa forme d'origine et permet à la vision de revenir à la normale.
La conception des lunettes aide le globe oculaire à retrouver sa forme d’origine et permet à la vision de revenir à la normale. Crédit photo : Kubota holdings

Comment fonctionnent ces lunettes ?

L’entreprise explique que la projection d’une image floue sur la périphérie de la rétine, ou stimulation de défocalisation myopique, entraîne une réduction de la longueur entre la rétine et la cornée, par rapport à l’œil cible, ce qui permet de « réhabituer » l’œil à regarder plus loin qu’un écran. Une vingtaine de paires de ces lunettes ont été mises en vente au prix de 5700$ (environ 5700€, quand même !) et sont remboursées à 100% si elles ne fonctionnent pas. Les lunettes Kubota pourraient être commercialisées à plus grande échelle d’ici quelques mois. Encore faudra-t-il trouver des « clients » myopes capables d’engager une telle somme pour une paire de lunettes.

Kubota propose déjà des lunettes pour enfants…

La marque japonaise avait déjà proposé des lunettes pour corriger la myopie chez l’enfant. Ce problème est également présente chez les enfants, mais plus la myopie est traitée tôt, moins elle a de chance de s’aggraver à l’âge adulte. Les lunettes Kubota pour enfants fonctionnent sur le même principe que celles pour adultes. En les portant 60 à 90 minutes chaque jour, elles réhabituent l’œil et stimulent la rétine en projetant des images virtuelles défocalisées grâce à des LEDS. Il faut savoir que lors d’une intervention chirurgicale de correction de la myopie, le chirurgien agit sur la cornée qu’il remodèle afin de réduire la distance entre la rétine et la cornée. Ces lunettes permettraient donc de corriger la myopie de l’enfant sans intervention chirurgicale et avant qu’elle ne prenne de trop grandes proportions.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page