Santé

Les écrans chez plus jeunes augmentent les risques de myopie affirme cette étude

Pendant les différents confinements, les écoles étaient fermées, et les enfants suivaient leurs cours sur écran... Un an après, les conséquences sur la vision apparaissent déjà chez certains d'entre eux !

Souvenez-vous, le 12 mars 2020, pour tenter de contrer la pandémie grandissante, Emmanuel Macron annonçait la fermeture des établissements scolaires. Le gouvernement expliquait alors, que les enfants auraient tout de même cours en visio pour certains, et recevraient leurs cours par mail… Malgré les préconisations de l’Académie de Médecine, qui répète le fameux « pas d’écran avant 3 ans », les enfants ont été obligés de s’y coller.

Certes les enfants de moins de 3 ans n’étaient pas concernés, mais cela ne veut pas dire que l’on peut utiliser un écran à outrance dès 3 ans révolus ! Pourtant les enfants n’ont pas eu le choix, c’était écran ou… écran ! Et les ophtalmologues en mesurent déjà certaines conséquences… On vous explique tout !

Des symptômes oculaires de plus en plus fréquents

Pendant les confinements successifs, que faisaient les enfants ? On ne va pas se mentir, pour la plupart ce fût :

  • Devoirs sur écran
  • Jeux sur écran
  • Télévision sur écran
  • Divertissement sur écran

Mais comment pouvaient-ils faire autrement ? Confinés avec interdiction de sortir plus d’une heure par jour, il fallait forcément les occuper… Les scientifiques annoncent que l’apparition de la myopie augmente chez les enfants… Et de manière assez significative ! Serait-ce alors l’une des conséquences collatérales inattendue de cette pandémie ?

L’étude en question

Une étude récente menée par le Dr Jason CS Yam du Département d’ophtalmologie et des sciences visuelles, Université chinoise de Hong Kong analyse ces nouveaux chiffres. Pour réaliser cette étude deux groupes d’enfants ont été suivis. Un groupe recruté avant l’épidémie de Covid 19, l’autre groupe recruté tout au début de celle-ci. Les enfants, tous âgés de 6 à 8 ans, ont réalisé des examens oculaires et répondu à quelques questions sur leur mode de vie… Notamment sur le temps passé à l’extérieur, donc hors écran.

À LIRE AUSSI :
Contrôle parental et Instagram : comment assurer la sécurité de son enfant ?

Les résultats de l’étude

1793 enfants ont été surveillés de près… 709 enfants formaient le groupe « pendant Covid » et 1084 formaient celui « avant Covid ». Le temps passé sur les écrans à augmenter en moyenne de 4h42 par jour, quand celui consacré aux activités en plein air diminuait considérablement. Confinement et fermeture des écoles obligeant les enfants à rester à la maison.

Selon les scientifiques, la moyenne des enfants qui ont développé une myopie dans le groupe « Covid » est 2.5 fois supérieure à ceux « avant Covid ». Si selon le Dr Yam, la myopie n’est pas grave en soi, ce peut quand même être précurseur de maladies plus graves à l’âge adulte.

D’autres conséquences à venir ?

Cela montrerait donc bien que le temps passé devant écran accélèrerait les problèmes de visions chez l’enfant. Certes, les enfants n’ont pas eu d’autres choix que de passer du temps devant un écran…

Les écrans chez plus plus jeunes augmentent les risques de myopie affirme cette étude
Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / AlexandraKa

La fermeture stricte des écoles partout dans le monde était une première. Et, il y aura probablement d’autres conséquences sur notre santé qui en résulteront. Mais avait-on vraiment le choix ? Comme tous, personne n’a vraiment su comment réagir, et il a fallu faire avec les moyens proposés… Et donc les écrans, visio et devoirs en ligne ! Mais si un confinement strict devait se représenter, peut-être qu’il faudrait ressortir les jeux de société, au lieu d’investir dans de nouvelles tablettes ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page