Le robot humanoïde Optimus (Tesla) sera capable de plier votre linge et vos vêtements, automatiquement !

Elon Musk, le magnat de la tech, suscite l'étonnement avec la démonstration du robot humanoïde Optimus pliant un t-shirt. Mais, qu'en est-il vraiment de l'autonomie de cette machine futuriste ?

Est-il encore nécessaire de présenter Elon Musk ? Cet homme, particulièrement connu pour être l’inventeur de la marque Tesla, du réseau satellite Starlink, est accessoirement le propriétaire contesté de X (anciennement Twitter). Multimilliardaire et comptant parmi les plus grosses fortunes au monde, il est aussi connu pour ses frasques et son côté fantasque, voire énigmatique. L’une de ses dernières sorties médiatiques concerne une vidéo mettant en scène le robot humanoïde Optimus pliant un t-shirt. Cette démonstration, bien que fascinante, a suscité des interrogations quant à la véritable autonomie du robot. Des interrogations qui ont obligé Elon Musk à préciser que le robot humanoïde, était bel et bien piloté… par un humain. Alors, fake ou avenir, on décrypte tout cela !

Les robots humanoïdes sur le devant de la scène !

Les robots humanoïdes doivent évoluer au-delà de simples démonstrations impressionnantes. Apprendre à marcher ou à plier un t-shirt est une chose. Cependant, la capacité à suivre des instructions complexes et à effectuer des tâches utiles de manière autonome en est une autre. Figure, une entreprise dirigée par Brett Adcock, a récemment présenté son robot 01 réalisant de manière autonome une tâche pratique après avoir appris en regardant des vidéos d’humains accomplissant la même tâche. De son côté, Elon Musk a montré Optimus accomplissant la tâche délicate de plier un t-shirt « seul ».

Le démenti qui a suivi cette vidéo

La vidéo initiale laissait à penser qu’Optimus accomplissait cette tâche tout seul, comme un grand humanoïde autonome ! Devant les commentaires qui ont suivi la publication de cette vidéo, le patron de Tesla, et père d’Optimus, a dû révéler que la première démonstration était moins impressionnante qu’elle n’y paraissait. Eh oui, Optimus accomplissait bien la tâche de plier le t-shirt, mais dirigé par un humain en téléprésence. Les machines à plier le linge autonomes suscitent beaucoup d’intérêt de la part des inventeurs et industriels, sans que l’on sache réellement pourquoi. Plusieurs prototypes ont déjà été présentés, mais, étrangement, aucun n’a abouti à une commercialisation.

Des machines à plier automatiques souvent prévues, jamais commercialisées

Dans le commerce, nous trouvons, des machines à défroisser, ou des machines à plier le linge, comme nous vous les présentions dans cet article dédié. Toutefois, une machine à plier automatique, cela n’existe pas encore, malgré les nombreux prototypes imaginés. De plus, les concepteurs de ces machines, sont confrontés à de nombreux défis, il est ainsi peu probable que ces machines ne voient jamais le jour, où qu’elles se réservent à un seul type de vêtement (chemise, t-shirts). En effet, le premier défi à relever concerne la capacité de ces machines à plier une grande diversité de vêtements.

La technique de pliage d’un pantalon n’est évidemment pas semblable à celle d’une chemise, ou d’une robe ! De plus, les défis sont aussi technologiques et financiers. Concevoir une telle machine coûte cher, et le prix du produit fini s’en ressent. Or, les consommateurs ne sont pas encore prêts à investir dans une machine qui ne leur permettrait, par exemple, de plier uniquement les chemises ou les t-shirts ! Que pensez-vous de ces robots humanoïdes ? Seriez-vous prêts à leur confier votre linge à plier, ou plus si affinités ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page