A vous la paroleInnovation

Les montres connectées déçoivent au CES 2018

Le CES qui a eu lieu le mois dernier à Las Vegas a été l’occasion de présenter les dernières nouveautés technologiques et numériques, dont de nouvelles montres connectées qui font généralement fureur lors du salon depuis leur lancement sur le marché il y a quatre ans.

Mais voilà, si ces montres intelligentes rassemblaient un nombre très important de curieux, il semblerait que cela n’ait pas été le cas cette année, notamment en raison d’un certain manque d’innovation concernant les derniers modèles sortis. Le point sur cette question.

Smartwatch, un marché dynamique depuis 4 ans

Rappelons que les montres connectées étaient une véritable nouveauté lors de leur sortie sur le marché il y a quatre ans. Les foules se pressaient pour découvrir ces nouveaux produits qui promettaient des fonctionnalités pour le peu innovantes et originales. Elles offraient en effet la possibilité de recevoir des notifications ou des alertes (vis-à-vis de son smartphone ou de sa boîte de messagerie), de téléphoner, de prendre des photos, de filmer, de vous offrir des informations sur votre activité physique (nombre de calories brûlées, nombre de kilomètres parcourus…) ou encore d’intégrer un GPS. Si les premiers modèles étaient assez basiques en termes de fonctionnalités et de design, en étant essentiellement conçus pour les sportifs (à l’instar des montres cardio), rapidement les constructeurs ont enrichis leurs produits qu’ils ont déclinés en de jolis objets plus polyvalents afin de pouvoir toucher un public plus large. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette stratégie a payé si l’on en croit les plus de 67 millions de smartwatchs qui ont été vendues l’an dernier !

Les constructeurs en panne d’inspiration ?

Mais étonnamment, les derniers modèles à avoir été lancés et qui ont été présentés au CES 2018 ont loin d’avoir conquis les foules lors de l’événement. Il faut dire que les constructeurs n’ont pas proposé de produits très innovants cette année. Parmi les montres connectées les plus intéressantes qui ont été dévoilées le mois dernier, on évoquera la montre Forerunner 645 de Garmin qui permet d’écouter de la musique en live avec Deezer. La montre G-Shock Rangeman de Casio propose quant à elle de se recharger toute seule à travers l’énergie solaire, pour un total de quatre heures de recharge pour une autonomie d’une heure. La montre Matrix PowerWatch X propose une fonctionnalité un peu similaire en étant capable de se recharger non pas grâce au soleil mais via la chaleur corporelle.

À LIRE AUSSI :
Guidewatches : onTracks, la montres GPS

Malgré ces quelques nouveautés sympathiques, il est regrettable qu’aucune montre n’ait réellement apporté une fonctionnalité novatrice et utile. Il semblerait que les constructeurs se soient contentés d’apporter du peaufinage à leurs produits déjà existants, en ajoutant quelques fonctions supplémentaires mais pas innovantes pour autant ou en améliorant leur design et leur autonomie, plutôt que de proposer de véritables fonctionnalités utiles et novatrices.

Rappelons à ce titre que les constructeurs offrent des produits encore assez chers et leur priorité pourrait bien être de baisser leurs tarifs afin d’attirer davantage de clients plutôt que de proposer des montres plus innovantes mais fatalement encore plus chères. Il faudra donc patienter encore un peu pour espérer profiter de smartwatchs novatrices, peut-être, espérons-le, lors du prochain CES !

Photos de couverture De LDprod / Shutterstock

Tags

Invité(e)

Conçu comme un espace de partage, nous accueillons dans notre rubrique « A vous la parole » des contributeurs occasionnels. Neozone ouvre ses colonnes pour la rédaction d’articles correspondant à notre ligne éditoriale et à nos standards de qualité. (Les réponses et informations de notre questionnaire sont libres et ne reflètent pas l'avis ou la responsabilité de NeozOne. Vous pouvez vous aussi proposer vos articles, notre porte est toujours ouverte pour les nouvelles plumes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer