L’invention d’une cellule solaire « multijonction » au silicium, dotée d’une efficacité record de 36,1 %

Les scientifiques ont développé une nouvelle technologie de cellule solaire qui promet un rendement exceptionnel. Une invention qui pourrait contribuer à l’amélioration de la capacité des panneaux solaires à produire de l’électricité.

L’efficacité de conversion des panneaux solaires photovoltaïques est un facteur important. Elle fait référence au pourcentage d’énergie solaire qu’une cellule peut convertir en énergie utilisable. Afin de rendre les technologies photovoltaïques plus attrayantes, les scientifiques poursuivent les recherches visant à améliorer le rendement des modules solaires. À ce propos, un nouvel exploit vient d’être réalisé. Une équipe, constituée de chercheurs affiliés à l’Institut Fraunhofer en Allemagne et à l’institut de recherche néerlandais AMOLF, a réussi à mettre au point une cellule solaire innovante qui serait capable d’atteindre une efficacité de conversion de 36,1 %.

Une cellule solaire révolutionnaire

Ce taux constitue un record pour une cellule à base de silicium. En effet, les panneaux solaires traditionnels possèdent rarement une efficacité de conversion supérieure à 29,4 %. Avec leur invention, les chercheurs des deux instituts mentionnés ci-dessus ont ainsi réussi à dépasser les limites théoriques de la technologie. Pour y parvenir, ils ont mis au point un nouveau type de cellule solaire photovoltaïque dotée d’un revêtement spécial. Ce dernier est constitué par plusieurs types de matériaux. En raison de cette conception, la cellule nouvellement développée est dite multijonction. « Les chercheurs des deux équipes ont réussi à combiner les meilleurs procédés disponibles pour établir ensemble un nouveau record d’efficacité pour une cellule solaire multijonction à base de Si. Le nouveau réflecteur d’AMOLF et la cellule intermédiaire GaInAsP améliorée de Fraunhofer ont tous deux contribué à ce résultat exceptionnel. », explique l’entreprise.

La cellule record combine une cellule solaire TOPCon au silicium avec deux couches semi-conductrices composées de GaInP et de GaInAsP et un nanocoating métal/polymère.
La cellule record combine une cellule solaire TOPCon au silicium avec deux couches semi-conductrices composées de GaInP et de GaInAsP et un nanocoating métal/polymère. Crédit photo : AMOLF

Plusieurs couches pour mieux absorber la lumière solaire

La nouvelle cellule photovoltaïque comprend notamment plusieurs couches conçues pour absorber la lumière. Chacune d’entre elles est exposée à un spectre chromatique spécifique du soleil. Ce qui a pour effet d’augmenter l’efficacité de la capture du rayonnement solaire. Concrètement, le composant est le fruit de la combinaison d’une cellule solaire en silicium TOPCon à deux couches semi-conductrices de phosphore gallium-indium (GaInP) et de phosphore d’arséniure de gallium indium (GaInAsP). De plus, il comporte un revêtement métal/polyester.

À LIRE AUSSI :  Panneaux solaires : ce jeune ingénieur à une idée originale pour produire de l'énergie solaire… la nuit !

De larges possibilités d’utilisation

L’autre particularité de cette nouvelle cellule solaire photovoltaïque est qu’elle est munie d’un réflecteur. Celui-ci permet d’augmenter la capacité à capter la lumière solaire. Certes, la cellule « multijonction » de nouvelle génération est plus coûteuse à fabriquer que les cellules photovoltaïques conventionnelles, mais grâce à son efficacité énergétique, elle possède de multiples atouts non négligeables. Par exemple, cette technologie pourrait permettre de fabriquer des panneaux solaires dotés d’un rapport taille-puissance élevé. Elle pourrait ainsi faire ses preuves dans les secteurs des voitures électriques à énergie solaire, des drones et de l’électronique grand public. « La nouvelle conception de gestion de la lumière est également applicable à d’autres types de cellules solaires, comme par exemple les cellules solaires multijonctions silicium-pérovskite », précise l’entreprise sur son site officiel. Plus d’infos : ise.fraunhofer.de.

Que pensez-vous de cette innovation technologique ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page