Innovation

Minimax : l’invention d’un système anti-incendie pour les installations photovoltaïques et panneaux solaires

Minimax a dévoilé un système qui permet de lutter contre les incendies pouvant être occasionnés par les installations photovoltaïques. Une solution qui s’annonce très utile alors que de plus en plus de ménages se tournent vers l’énergie solaire.

Le recours à l’énergie solaire permet de réduire la dépendance aux combustibles fossiles. De nos jours, il est relativement courant de voir des panneaux solaires photovoltaïques sur les toits des maisons, des bâtiments commerciaux/industriels, etc. Cependant, l’installation de modules solaires sur un toit n’est pas sans risque. Parmi les menaces les plus dangereuses qui pèsent sur le bâtiment lui-même et sur ses occupants figurent les incendies. Dans la majorité des cas, ceux-ci sont provoqués par des défaillances électriques. Consciente de ce danger, Minimax a inventé un système anti-incendie conçu spécifiquement pour les toits plats comportant des panneaux solaires.

Maîtriser l’incendie à un stade précoce

Baptisée PVProtect, cette technologie développée par l’entreprise allemande basée dans la ville de Bad Oldesloe, dans le Land de Schleswig-Holstein, s’annonce comme une solution efficace pour protéger les biens et les personnes. Elle réduit les risques d’incendie des infrastructures photovoltaïques installées sur des toits plats. L’idée consiste à détecter l’incendie à un stade précoce et à le maîtriser le plus rapidement possible pour prévenir la propagation des feux. Pour y parvenir, le système met en œuvre des capteurs capables de détecter avec une précision extrême les variations de température à la surface du toit. En cas de détection d’une hausse anormale des températures, celui-ci déclenche automatiquement l’extinction pour prévenir une propagation incontrôlée des flammes.

Un incendie peut rapidement être maitrisé grâce au système PVProtect.
Un incendie peut rapidement être maîtrisé grâce au système PVProtect. Crédit photo : Minimax (capture d’écran vidéo YouTube)

Une extinction efficace et ciblée

L’extinction est rendue possible par des buses qui injectent la quantité d’eau nécessaire pour maîtriser le feu. À noter que toutes les buses ne s’ouvrent pas au même moment. Seules celles qui sont les plus proches de l’endroit où l’incendie s’est déclaré entrent en action, le but étant de répondre rapidement à l’incendie avec un minimum d’eau. Cela en fait une solution adaptée aux bâtiments ayant une faible pression d’eau. Simultanément, le système informe les services d’urgence de l’emplacement exact de l’incendie. Les personnes présentes sur place reçoivent également une alerte leur demandant de quitter le lieu.

Reconnu par les compagnies d’assurance

Le système Minimax PVProtector a été conçu pour pouvoir être raccordé à l’alimentation en eau existante. Néanmoins, il convient uniquement aux installations photovoltaïques sur toit plat dont l’angle d’inclinaison est inférieur ou égal à 10°. L’entreprise qualifie sa technologie de concept holistique vu qu’elle permet de sécuriser en même temps l’installation, le bâtiment et les personnes. Fait intéressant, l’entreprise affirme que son produit est reconnu par les compagnies d’assurance allemandes. Il a aussi reçu la certification de VdS Schadensverhütung GmbH, un institut pour la sécurité des entreprises et une filiale de l’Association de l’industrie allemande des assurances. Plus d’infos : minimax.com.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
pv-magazine.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page